Plus de 300 Albanais kosovars combattent aux côtés de Daech

Kosovo

Depuis 2012, le nombre de combattants originaires de la république autoproclamée du Kosovo dans les rangs des djihadistes en Irak et en Syrie ne cesse d’augmenter.

Kosovo
© SPUTNIK. NATALYA GREBENYUK

Selon le grand mufti du Kosovo Naim Tërnava, les musulmans kosovars se sont retrouvés dans l’orbite des idéologies extrémistes. Parmi les facteurs qui favorisent cette situation, il a cité « un grand nombre de faux prêcheurs, une manque d’information et la pauvreté de la population », selon l’agence de presse SRNA.

Le week-end dernier, la ville de Pristina a accueilli un forum « scientifique et religieux » sous l’égide de la Ligue islamique mondiale (LIM). Selon les récentes données des autorités kosovares présentées lors de la conférence, 316 Albanais kosovars ont rejoint les rangs de Daech et 140 autres ont combattu aux côtés d’autres groupes terroristes en Irak et en Syrie.

Fin février, le parquet spécial de la république du Kosovo a accusé l’ancien imam de la grande mosquée de Pristina Shefqet Krasniqi d’incitation au terrorisme. Précédemment, un tribunal de Pristina avait condamné sept Albanais kosovars à diverses peines de prison pour activités terroristes au Proche-Orient.

En novembre 2016, la police kosovare a interpellé 19 membres d’une organisation liée à Daech, soupçonnés de préparer des attentats sur le territoire de la république. L’une des attaques devait avoir lieu lors du match de football entre les sélections albanaise et israélienne programmé le 12 novembre dans la ville d’Elbasan.

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201703131030431260-kosovo-daech-syrie-irak/


 Suisse : fusillade dans un café à Bâle, deux morts, un blessé grave

Deux hommes armés ont tué deux personnes et gravement blessé une troisième dans un café de Bâle, dans le nord-ouest de la Suisse, en tirant à plusieurs reprises sur les clients, a indiqué la police locale, à la recherche des suspects.

Deux hommes sont entrés dans le Café 56 vers 20h15 et ont ouvert le feu à plusieurs reprises. Deux des clients ont été tués. Un autre est dans un état critique, a expliqué la police de Bâle dans un communiqué. Aucun détail sur les suspects et leurs motivations n’a été divulgué.

Détails à suivre…