PCB : La vaccination mondiale à ARN messager du point de vue médical

PCB : La vaccination mondiale à ARN messager du point de vue médical

Byzantine Catholic Patriarchate

PCB : La vaccination mondiale à ARN messager du point de vue médical (partie 1)
et du point de vue spirituel (partie 2)

De nombreux experts, en Orient et en Occident, se sont déjà exprimés au sujet de la vaccination en cours contre le Covid-19, qui est un véritable génocide.
Dans la première partie, nous présenterons les témoignages de quelques-uns de ces experts et de certains de leurs adversaires, par souci d’objectivité.
Dans la seconde partie, Élie, Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin, s’adressera à ceux qui ont déjà été vaccinés.

Partie 1
1) Témoignage de Pavel Vorobiev docteur en médecine, professeur, directeur du Collège d’hématologie et de gériatrie de Moscou : « La vaccination contre le Covid est une véritable absurdité. Actuellement, on connaît plusieurs milliers de mutations de ce virus. Quel type de vaccination pouvons-nous utiliser dans un tel cas ? La situation autour du Covid n’est que de la politique. Je jure que je n’ai jamais entendu parler d’un seul vaccin véritable contre le Covid. Oui, je sais ce que sont les virus génétiquement modifiés qui nous sont injectés sous prétexte de nous protéger du Covid. De telles expériences n’avaient jamais été pratiquées sur des êtres humains auparavant… Cela peut entraîner un changement de l’ADN. Et c’est pourquoi ces soi-disant vaccins contre le Covid n’ont rien en commun avec les vaccins ! Bien qu’ils aient été agrées, personne ne sait comment ni pourquoi. Comment est-il possible d’agréer des virus ?! Je ne sais vraiment pas. De plus, ces vaccins sont testés sur des personnes et rendus obligatoires. Vous connaissez l’histoire : la bombe atomique a été testée sur Hiroshima et Nagasaki. C’est à peu près la même chose avec le Covid : il s’agit d’une tuerie en masse. »
2) Docteur Vernon Coleman, médecin, Angleterre : « Des experts ont démontré que ce sont les individus vaccinés qui vont menacer l’humanité. Ils constitueront une menace majeure pour toute personne vaccinée. Mais ils seront aussi une menace majeure pour les non vaccinés… Les corps des personnes vaccinées sont en train de devenir des laboratoires produisant des virus mortels. »
3) Professeur Alexandre Alexeïevitch Redko, président de l’Association professionnelle des travailleurs médicaux à Saint-Pétersbourg : « La vaccination n’est possible que contre des infections stables telles que la rougeole, la rage… On reçoit le vaccin et ensuite on est immunisé pour le reste de sa vie. Cependant, si le virus mute et qu’il est complètement différent tous les six mois, pourquoi prendre des risques et faire une expérience sur l’être humain ? »
4) L’avocat Reiner Fuellmich est l’initiateur du procès de Nuremberg 2.0 concernant le scandale du Covid-19. Il nous met ainsi en garde : « Cette crise contre le coronavirus devrait être rebaptisée le “scandale corona“ car elle est entre-temps devenue probablement le plus grand crime jamais commis contre l’humanité. Le but principal n’est pas la santé mais le contrôle de la population et même sa réduction comme le veut le Great Reset. Ce n’est pas un vaccin mais une thérapie génique expérimentale. » Il s’agit donc d’un véritable crime contre l’humanité.
5) L’expert financier et philanthrope Jacques Attali a affirmé : « L’avenir consistera à trouver un moyen de réduire la population… Bien sûr, nous ne pourrons pas exécuter des personnes ni construire des camps. Nous allons trouver ou provoquer quelque chose, une pandémie ; les faibles et les craintifs y succomberont. On s’en débarrassera en leur faisant croire que c’est pour leur propre bien. Les idiots y croiront et demanderont à être soignés. Nous aurons fait en sorte qu’un traitement soit en place, un traitement qui sera la solution. La sélection des idiots s’effectuera donc toute seule : ils iront d’eux-mêmes à l’abattoir. » Brzezinski et d’autres ont fait des déclarations semblables.
6) Le faux prophète de l’Apocalypse, c’est à dire le pseudo-pape Bergoglio, par son intronisation du démon Pachamama au Vatican (2019), a renié le premier commandement du Décalogue. Ce premier commandement constitue pourtant le fondement de notre Foi ! En promouvant la légalisation des unions de sodomites (2020), Bergoglio a également sapé les fondements de la morale.
Sous le titre de “vaccination pour tous”, Bergoglio promeut l’actuelle expérience vaccinale de masse sur les êtres humains, expérience qui conduit à un génocide de l’humanité. Cette vaccination est imposée par le pseudo-patriarche Cyrille de Moscou, même à ses moines, sous peine d’être expulsés de leur monastère. Ces deux chefs religieux, quoique ignorants la médecine, accusent de façon absurde une population, pourtant en bonne santé pour la majorité, de rejeter cette dangereuse vaccination et la propagande mensongère qui en est faite.
Commentaires supplémentaires d’experts :
7) Dr Galina Borisovna Kirillicheva (année 2010) : « La pire chose qui puisse arriver est de laisser le vaccin devenir une arme de destruction massive… Les scientifiques travaillent actuellement sur des nano-vaccins qui contiennent des nanopuces. Tout le monde doit le savoir, et nous ne pouvons pas laisser cela arriver ! » (youtu.be/kmESVpIyFwg ).
Année 2021 :
« Ils se préparent à vacciner contre le Covid… Certains évoquent la possibilité de vacciner les enfants. Non seulement c’est absurde, mais c’est un crime.
Je vous laisse imaginer les dégâts et l’affaiblissement causés par une vaccination massive sur une population pourtant résistante.
Nous injectons des vaccins à des adultes et des enfants en bonne santé. Et comme l’ont démontré les recherches les plus récentes, le vaccin a des conséquences terribles sur le corps d’une personne même en bonne santé
Oui, les vaccins sont vraiment néfastes.
C’est un crime, et il faut lutter contre cela, écrire, parler… »
8) Prof. Alexandre Borisovich Poletayev (le 2 février 2021, il a assisté à une conférence contre les vaccins et il est décédé subitement le 6 mars 2021) : « Comme indiqué dans notre Constitution, une vaccination obligatoire ne devrait pas et ne peut pas avoir lieu. Si quelqu’un à la télévision vous dit que le vaccin est absolument sans danger, c’est une véritable absurdité. Un vaccin peut être produit en quelques mois, mais il faut au minimum 3 à 5 ans pour tester son efficacité. On ne peut mener les gens à la baguette comme un troupeau de moutons pour se faire vacciner, avant de savoir qui en assumera la responsabilité. La production et la distribution de vaccins rapportent beaucoup d’argent, à peu de chose près ce que rapporte la vente de médicaments opioïdes. Quand une grosse somme d’argent est en jeu, on met sa conscience de côté. »
9) Prof. Alexandre Alexeïevitch Redko :
« Chacun doit pouvoir décider de lui-même, mais il doit s’agir d’un consentement éclairé, conformément au Code de Nuremberg.
– Veuillez me fournir une liste complète des ingrédients contenus dans le vaccin.
– Nous vous en donnerons une partie, l’autre partie est un secret commercial.
– Et pourquoi devez-vous m’injecter ce secret commercial ?
La logique du professionnel de la santé nous dit : si le virus mute, il ne peut y avoir de vaccin non nocif contre celui-ci ! » Téléchargement: PCB : La vaccination mondiale à ARN messager du point de vue médical (partie 1)

Patriarcat Catholique Byzantin byzcathpatriarchate @ gmail.com

This email was sent to philip.ehua@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils