Critique du transhumanisme

Critique du transhumanisme

Le transhumanisme (TH) est une idéologie qui prétend que l’homme (au sens biologique du terme) a déjà atteint le sommet de l’évolution, et pourtant il est mauvais. Il dit donc qu’il est nécessaire d’améliorer ses « capacités mentales et physiques, d’éliminer la souffrance, la maladie, le vieillissement et même la mort » grâce aux nano et bio technologies, aux technologies de l’information et aux technologies cognitives (technologies NBIC).

Commentaire : L’idéologie du TH révèle qu’il n’est pas seulement évolutionniste, mais aussi utopique. Dans le domaine de la technologie, le développement a progressé, mais l’homme lui-même reste également pécheur et mortel. Il peut devenir comme un ange ou un démon, selon sa pensée et la façon dont il agit en fonction de celle-ci – faisant le bien ou le mal. L’homme a le libre-arbitre. S’il devient accro à l’alcool, à la perversion sexuelle, aux drogues ou aux sectes destructrices, il n’est plus libre mais est devenu un esclave. S’il reçoit une puce, il est complètement privé de son libre arbitre, il cesse d’être un humain et devient un robot biologique, un transhumain et finalement un soi-disant surhomme – un démon incarné.

TH : Les transhumanistes appellent cette soi-disant version améliorée de l’homme un post-humain ou un surhomme.

Commentaire : Nous avons déjà rencontré cela dans l’idéologie fasciste de Nietzsche sur le surhomme. Aujourd’hui, nous savons quels fruits cela a porté. L’idéologie du TH peut donc être qualifiée d’idéologie néo-fasciste.

TH : On dit que ce post-humain sera plus intelligent que n’importe quel génie humain, et qu’il aura une bien meilleure mémoire.

Commentaire : le TH ignore la véritable nature de l’homme. L’homme n’est pas seulement doté de la raison ou de la mémoire, mais aussi de la conscience. L’intelligence en elle-même, placée de plus sous la domination d’un homme mauvais et sans conscience, est très dangereuse. Nous avons des criminels très intelligents, dont l’intelligence a littéralement fait d’eux des meurtriers de masse. Et, last but not least, des êtres immatériels ayant un degré d’intelligence plus élevé sont appelés des démons.

TH : Le corps post-humain ne sera pas sensible aux maladies et ne sera pas altéré par le vieillissement. Selon ce point de vue, les post-humains pourront même abandonner leur propre corps et vivre (seulement leur cerveau) dans des réseaux informatiques géants ultra-rapides.

Commentaire : Sur la question de la souffrance, de la maladie et de la mort, ainsi que sur la question de la vie éternelle, le christianisme possède un enseignement clair qui fournit une réponse adéquate et complète. Ici, la raison trouve la vérité, et le désir profond du cœur humain d’atteindre le bonheur véritable et éternel est accompli. Un chrétien connaît le sens et le but de la vie humaine. Par conséquent, il cherche à vaincre le mal en lui-même et sert Dieu en gardant Ses commandements. Il garde ainsi aussi le deuxième commandement de l’amour du prochain. La règle morale de base est : « Tout ce que vous voulez que les autres vous fassent, faites-le aussi ». (cf. Mt 7,12)

TH : Les transhumanistes croient qu’un post-humain existera, ayant un corps tellement modifié qu’il ne sera plus appelé un être humain, mais plutôt une machine humaine.

Commentaire : Quel idéal corrompu et bas ! Transformer une personne en une espèce d’appareil ! Il est difficile d’identifier exactement si un tel post-humain sera un robot biologique, un démon incarné, ou les deux.

TH : En plus de l’intelligence artificielle (qui introduit une puce à régulation externe), il est également prévu d’apporter des modifications au corps humain en y introduisant des nanotechnologies ou des biotechnologies étrangères (produits génétiquement modifiés ou transgènes), ou des produits psychopharmacologiques (médicaments), qui s’appuieraient sur les technologies informatiques.

Commentaire : Ces changements planifiés et irréversibles, qui doivent être obtenus en interférant avec le corps humain, sont des crimes de masse contre l’humanité ! Aujourd’hui, le moyen d’y parvenir passe principalement par la vaccination à ARN messager.

TH : Atteindre l’immortalité implique deux méthodes. La première fait appel à la biotechnologie – les cellules souches, le clonage, la cryogénisation (congélation des corps pour une renaissance future). L’autre méthode d’immortalité utilise l’information et la nanotechnologie dans le but de ce qu’on appelle le « transfert d’esprit », dans lequel le cerveau humain est complètement copié sur un ordinateur afin de créer des doublons humains.

Commentaire : Les méthodes du  TH pour atteindre la soi-disant immortalité sont vraiment ridicules. Seul Dieu, le Créateur de l’homme, peut ressusciter l’homme et lui donner la vie éternelle dans un bonheur parfait. Il est le Créateur du monde, de tout ce qui est visible et invisible (Credo). La cryogénisation et toutes les autres technologies permettant d’atteindre l’immortalité, sont une grande tromperie.

TH : Le processus même de transformation d’humain à post-humain sera développé selon le schéma humain/transhumain/post-humain. Un transhumain est défini comme un être humain de passage, une créature qui évolue vers le stade de post-humain : un descendant de l’homme modifié à un point tel, qu’il n’est plus humain.

Commentaire : Ces pensées malsaines, ces tentatives et ces efforts visant à « modifier » l’être humain à un point tel qu’il ne soit plus un humain, constituent des crimes contre l’humanité qui poussent au génocide mondial.

TH : L’agenda post-humain :

1) Vivre éternellement,

2) Vivre aux dépens des autres,

3) Ne pas avoir d’enfants.

Commentaire : Vivre aux dépens des autres est un égoïsme amoral. Ne pas avoir d’enfants signifie une fin douloureuse au bonheur familial et à la vie humaine sur notre planète. Un post-humain sans conscience, devenu médium du mal, vivra éternellement en enfer !

TH : Transhumanisme et vaccination : Le but de la vaccination est un changement massif des caractéristiques génétiques de la planète entière, ainsi que le puçage (digitalisation de l’homme).

Commentaire : Nous vivons actuellement cette pression de masse par la vaccination forcée à ARN messager. La résistance signifie un héroïsme proche du martyre et de la mort.

TH : Aujourd’hui, le TH est délibérément idéalisé à travers le cinéma.

Commentaire : Des films sont promus, présentant de manière positive et populaire à la fois le TH et les phénomènes destructeurs connexes tels que le genre et l’idéologie réductionniste.

Il y a une pression systématique et sournoise visant à abolir l’institution de la famille, l’institution de l’éducation et de la médecine, et à abolir l’État. En essence, le transhumanisme poursuit un contrôle mondial de tous les peuples.

TH : Intelligence artificielle : L’objectif primordial du TH consiste à créer une intelligence artificielle qui devrait surpasser le cerveau humain.

Commentaire : Cette intelligence artificielle, placée entre les mains de personnes sans conscience, entre les mains des médiums du diable, conduira l’individu et l’humanité à un auto-génocide à la fois temporel et éternel.

TH : Transhumanisme et société numérique : effort qui vise à changer une personne en un être numérique, et vice-versa, à changer un robot en une personne.

Commentaire : Ce sont vraiment des inspirations démoniaques ! Cette utopie détourne complètement l’attention de la réalité et du sens de la vie humaine. Le but de la vie humaine est la vie éternelle. Le moyen pour y parvenir est la foi dans le Créateur et dans le Sauveur, et une vie menée selon une conscience claire, c’est-à-dire dans le respect des commandements de Dieu, dont le plus grand est l’amour de Dieu et du prochain.

Dernières pensées :

Il existe un plan visant à créer une éducation numérique, une médecine numérique, une économie numérique. Qu’est-ce que cela veut dire ? Tout ce qui existe sera aboli, et ce sera le début de l’ère du transhumanisme. Avec l’introduction du terme « numérique », tout semble exister virtuellement mais, au fond, tout est aboli.

Le vrai christianisme, la moralité et les institutions sociales traditionnelles, telles que l’institution de la famille, l’école, l’université, la médecine et, finalement, l’État lui-même, sont considérés comme étant les principaux obstacles à l’introduction de l’idéologie du TH.

Un autre obstacle à l’introduction du transhumanisme sont les gens eux-mêmes, il faut donc les réduire en nombre. Par conséquent, des théories à propos de la surpopulation de la planète se forment, et toutes les mesures visant à réduire (tuer) la population sont justifiées.

Le transhumanisme puise sa spiritualité démoniaque dans l’idéologie du New Age.

Tant les idéologues du transhumanisme que les enseignants de la nouvelle ère défendent l’idée de l’auto-déification.

Julian Huxley met l’accent sur le soi-disant développement spirituel – en fait, il s’agit d’une  méditation négative à travers laquelle le contact est établi avec des démons. Il dit : « L’homme ou la femme ordinaire peut maîtriser la technique de la danse ou du tennis, alors pourquoi pas la (pseudo) extase mystique ou la (pseudo) paix spirituelle ? Huxley était un membre permanent de l’ordre maçonnique.

Terence McKenna (1946-2000) conseillait à ses disciples d’utiliser régulièrement diverses drogues psychédéliques pour traverser sans préjugés la période d’un changement induit dans la conscience humaine pendant le saut évolutif et psychologique. Il décéda à l’âge de 54 ans, bien qu’il ait cherché à atteindre l’immortalité terrestre.

Tentatives visant à créer des surhumains dans l’Allemagne fasciste :

Des milliers d’expériences furent menées, dont les victimes n’étaient pas seulement des hommes – des prisonniers, mais aussi des femmes et même des enfants. Au cours d’une expérience, Mengele essaya de changer la couleur des yeux de 36 enfants. Il leur injecta du colorant dans les yeux, ce qui entraîna une cécité et une douleur insupportable. Après cette expérience, Mengele envoya ces enfants à la chambre à gaz. Le procès de Nuremberg a condamné toutes ces tentatives.

Commentaire : Aujourd’hui, des crimes de masse contre l’humanité sont officiellement programmés ! La vaccination forcée par ARN messager y joue un rôle clé. Les chambres à gaz seront remplacées par des crématoires officiels et par des charniers. Le transhumanisme (TH) est une idéologie sataniste, et qui conduit à l’auto-génocide de l’humanité. Le TH doit être radicalement condamné par le public du monde entier, avant de pouvoir porter ses fruits désastreux !

Élaboré par

+ Méthode,

+ Timothée,

Le 11 juin 2021

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils