Les vaccins contre le Covid-19 sont des armes de destruction massive – et pourraient anéantir la race humaine

Les vaccins contre le Covid-19 sont des armes de destruction massive – et pourraient anéantir la race humaine

Dr Vernon Colema

https://www.vernoncoleman.com/humanrace.htm

https://rumble.com/vemdun-covid-vaccines-are-weapons-of-mass-destruction-and-could-wipe-us-out-dr.-ve.html

Si vous lisez mes articles depuis un certain temps, vous saurez que je n’exagère jamais. Vous saurez également que, depuis un an, mes prédictions, mes évaluations et mes interprétations ont été absolument exactes. Maintenant, plus que jamais, j’ai besoin de votre aide. Si nous ne travaillons pas ensemble, nous sommes condamnés. J’ai besoin de votre aide car nous devons atteindre des millions de personnes, avec cet article. Et puisque les grandes plates-formes et les médias traditionnels m’ont banni, je ne peux pas atteindre ces millions de personnes sans vous.
Je crois que c’est l’article le plus important que vous lirez jamais. Vous devez le partager. Vous n’avez rien à faire pendant les prochains jours, mais envoyez cet article à tous ceux que vous connaissez ou pas, et qui possède une adresse e-mail. Et envoyez-le à tous les journalistes dont vous pouvez trouver l’adresse e-mail. Vous pouvez l’envoyer facilement depuis www.vernoncoleman.org

 

Vous souvenez-vous de cette vidéo dans laquelle Bill et Melinda Gates se sont assis et ont souri de façon narquoise alors qu’ils parlaient de la façon dont la prochaine pandémie ferait que les gens s’asseyent et s’en aperçoivent ? Eh bien, je pense que je sais ce qui va se passer.
Nous savons tous que l’élite perverse, les promoteurs de l’Agenda 21 et de la Grande Réinitialisation (Great Reset), ont toujours eu l’intention de tuer entre 90% et 95% de la population mondiale.
Malheureusement, je crains qu’il ne soit probablement trop tard pour sauver bon nombre de ceux qui ont reçu le vaccin. Des millions de personnes sont condamnées, et je crains que beaucoup ne meurent lors de leur prochain contact avec le coronavirus. Mais quelque chose ne va vraiment pas, dans les plans de l’élite. Et le résultat est que, maintenant, ceux d’entre nous qui n’ont pas reçu le vaccin semblent également courir un grave danger. Nous devons maintenir notre système immunitaire en parfait état en mangeant judicieusement et en prenant des suppléments de vitamine D. Et il se peut qu’à un moment donné, nous devions nous tenir à l’écart de ceux qui ont reçu le vaccin. Ils sont, je crois, maintenant un danger très réel pour la survie de l’espèce humaine.
Depuis plus longtemps que je n’aime y penser, je mets en garde contre les dangers des vaccins contre le Covid-19. Je sais qu’on ne devrait pas vraiment les appeler des vaccins, (bien qu’une définition officielle ait été modifiée afin  les accueillir), mais si je les appelle « thérapie génique », les gens que nous essayons d’atteindre, et auxquels on a dit qu’il s’agissait de vaccins, ne sauront pas de quoi je parle.
Il y a presque exactement un an, j’ai averti que la raison pour laquelle le risque de coronavirus était exagéré était en partie de mettre en place un programme de vaccination obligatoire. La fausse pandémie de covid-19 a été créée, en partie, pour trouver une excuse aux vaccins – plutôt que pour que le vaccin ait été créé comme solution à la menace présumée posée par ce covid-19. J’avertis depuis des mois que les vaccins expérimentaux sont dangereux et produisent de nombreux effets secondaires potentiellement mortels. Les célébrités et de nombreux médecins ont tort de se rassurer.
J’avais raison de suggérer que les vaccins pourraient tuer plus de personnes que le covid-19. Mais il semble maintenant probable que les vaccins soient responsables de la mort de centaines de millions de personnes qui n’ont pas été vaccinées. Ma pensée à long terme a toujours été que la fraude au covid-19 avait été planifiée dans un but : tuer autant de personnes âgées et fragiles que possible, et introduire des vaccinations obligatoires. C’est ce que j’ai dit dans ma première vidéo, à la mi-mars 2020. Il y avait bien sûr aussi le plan consistant à détruire puis à réinventer l’économie pour répondre aux exigences de l’Agenda 21 et de la Grande Réinitialisation.
Quelques jours après la première apparition de cette vidéo, j’ai été furieusement attaqué sur Internet. Mon entrée sur Wikipédia a été radicalement modifiée. Les détails de tous mes livres, séries télévisées et colonnes ont été supprimés. J’ai été décrit comme un théoricien du complot discrédité. J’ai réalisé une vidéo expliquant comment l’entrée de Wikipédia a été modifiée afin de diaboliser et discréditer. (Elle est également disponible sur ce site Web, sous forme d’article.) Beaucoup d’autres qui ont remis en question la version officielle concernant le covid-19, ont souffert de la même manière. Et, bien sûr, la BBC et la presse nationale se sont associées en attaquant ceux qui osent remettre en question la version officielle en diffusant des vérités inacceptables.
Mais je crains maintenant que les fous génocidaires, ces cavaliers de l’Apocalypse qui ont planifié cette fraude, ne nous conduisent à Armageddon. J’ai longtemps cru que les architectes de la fraude s’attendaient à ce que des millions de personnes meurent. Cependant, je crois à présent que les esprits pervers qui ont créé cette fraude, ont considérablement sous-estimé le danger des vaccins expérimentaux dont ils ont fait la promotion avec tant de vigueur.
Des millions de personnes qui ont reçu l’un des vaccins contre le covid-19 peuvent mourir des suites de ces vaccinations. Je vais vous expliquer comment et pourquoi dans un instant.
La fraude a commencé, bien sûr, avec les prédictions farfelues de Ferguson de l’Imperial College. Ferguson est un modélisateur mathématique qui possède un bilan épouvantable. Les personnes qui planifiaient cette fraude savaient que les prédictions de Ferguson étaient absurdes. Elles devaient savoir que le bilan de Ferguson était embarrassant. Mais néanmoins, ses prédictions ont été utilisées comme excuse pour les confinements, la distanciation sociale, les masques et la fermeture des écoles et des services hospitaliers. Tout cela était de la folie totale.
La chose logique à faire était d’isoler les personnes infectées – de la même manière qu’on dit aux personnes grippées de rester à la maison – et de protéger les personnes les plus vulnérables, en grande partie les personnes âgées souffrant de troubles cardiaques ou thoraciques.
Mais les politiciens et leurs conseillers ont tout mal fait. Et ceux qui remettaient en question ce qui se passait ont été diabolisés et réduits au silence. Le fait est que le système immunitaire des personnes en bonne santé est stimulé par les interactions avec les autres. Les enfants et les jeunes adultes en bonne santé ont un système immunitaire très puissant. Ce ne sont vraiment que les personnes âgées qui sont le plus susceptibles d’être menacées par un nouveau virus.
Et pourtant, les politiciens du monde entier et leurs conseillers nous ont délibérément conduits vers un programme de vaccination de masse.
Le public a été initialement assuré que seul un vaste programme de vaccination pourrait lui permettre de récupérer certaines de ses libertés perdues. C’était toujours un non-sens dangereux. Cependant, les vaccins expérimentaux qui ont été approuvés si rapidement n’allaient jamais faire ce que les gens avaient dit qu’ils feraient. Ils n’ont pas été conçus pour prévenir l’infection ou la transmission. Les vaccins n’empêchent pas les gens de contracter le covid-19 et ils ne les empêchent pas de le transmettre s’ils le reçoivent. Les vaccins aident simplement à limiter la gravité des symptômes pour certains de ceux dans lesquels sont injectés. Ce n’est évidemment pas ce que la plupart des gens croient. La grande majorité des personnes vaccinées estiment avoir été protégées contre l’infection. C’était une autre fraude. Outre le fait assez important qu’ils ne font pas ce que les gens pensent qu’ils fassent, il y a trois problèmes énormes avec les vaccins.
Le premier problème, bien sûr, est que ces vaccins expérimentaux se sont déjà révélés désespérément dangereux – tuant déjà de nombreuses personnes et provoquant des effets indésirables graves chez beaucoup d’autres. L’ampleur de ce problème particulier peut être jugée par le fait que même les autorités admettent que probablement seulement 1 décès et blessures graves liés au vaccin sur 100 seront signalés.
Il est impossible d’estimer combien d’entre eux mourront de problèmes d’allergies, de problèmes cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux, de problèmes neurologiques ou combien seront aveugles ou paralysés.
Il y a une liste sur mon site Web de personnes dont on sait qu’elles ont été blessées ou tuées par le vaccin, et c’est une liste terrifiante à lire.
Le bilan des morts est terrifiant, mais la plupart des autorités continuent d’insister sur le fait que ce sont toutes des coïncidences. Quand une personne décédait dans les 60 ou 28 jours suivant un test covid-19 positif – même si le résultat du test était faux -, elle était automatiquement traitée comme une mort covid-19, afin d’augmenter les chiffres. Mais lorsque des jeunes en bonne santé meurent quelques heures après avoir été vaccinés, ces décès sont considérés comme de simples coïncidences. Quelle quantité énorme de coïncidences tragiques il y a eu !
Le deuxième problème est le problème du système immunitaire connu sous le nom d’amorçage pathogène ou de tempête de cytokines. Ce qui se passe, c’est que le système immunitaire de la personne qui a été vaccinée sera préparé à réagir de manière très dramatique si cette personne entre en contact avec le virus à l’avenir. Le résultat peut être catastrophique, et c’est ce que je crains qu’il ne se produise à l’automne et au cours de l’hiver prochain. Les personnes qui ont reçu le vaccin vont avoir de réels problèmes lors de leur prochain contact avec un coronavirus. Leur système immunitaire va réagir de manière excessive, et c’est probablement à ce moment-là qu’il y aura beaucoup de décès.
Les patients n’ont pas été officiellement avertis de ce problème, bien que les preuves aient été publiées dans l’International Journal of Clinical Practice d’octobre 2020. Ce document est intitulé `Informed consent disclosure to vaccine trial subjects of risk of covid-19 vaccines worsening clinical disease.’ (« Divulgation du consentement éclairé chez les sujets des essais vaccinaux à propos des risques, dans les vaccins contre le covid-19, d’aggravation de la maladie clinique »).
Mais il n’y a pas eu de consentement éclairé pour les patients, et je soupçonne que la plupart des médecins sont toujours ignorants de ces risques. Les personnes âgées et celles dont le système immunitaire est affaibli sont particulièrement susceptibles d’être tuées. Et qu’est-ce qui vous donnera un système immunitaire médiocre ? Le fait de porter un masque, d’être isolé des autres et de ne pas avoir assez de soleil constituent trois causes évidentes. Boire trop d’alcool et fumer trop de tabac en résidence surveillée n’aide pas non plus. Les décès supplémentaires se produiront probablement à l’automne, lorsque les personnes vaccinées seront les plus susceptibles d’être exposées au virus. Le coronavirus se propage le plus rapidement en automne et en hiver. En raison de l’épidémie de maladies et de décès qui se produira, les gouvernements commenceront à promouvoir la prochaine série de vaccinations. On parlera beaucoup de mutations, bien sûr, et de nouveaux vaccins préparés à la hâte seront produits et fortement promus par des célébrités qui ne connaissent rien à la médecine ou aux vaccins. Les médecins qui comprennent les dangers et qui ont des doutes sur les vaccins seront, comme d’habitude, réduits au silence.
Étonnamment, je crois que les personnes qui se cachent derrière cette fraude savaient que cela se produirait. Cela faisait partie de leur plan diabolique.
Elles savaient qu’il y aurait une augmentation des décès à l’automne et à l’hiver prochain. Elles ont toujours prévu de blâmer ces morts sur une nouvelle version du covid-19 – l’une des milliers de mutations qui se produiront d’ici l’automne.
Je soupçonnais depuis longtemps qu’elles finiraient par promouvoir les vaccinations tous les deux mois – ou même plus fréquemment; tous les mois environ.
Mon utilisation originale du mot canular visait à critiquer la réponse à une infection virale de type grippal. Cette réponse a été extrêmement exagérée. Je soupçonne que c’était ce par rapport à quoi Bill et Melinda Gates souriaient quand ils ont laissé entendre que nous ne prendrions peut-être pas la première pandémie au sérieux – mais que nous traiterions la prochaine pandémie beaucoup plus au sérieux.
Et je crois qu’ils, eux et tous les autres impliqués dans cette fraude, ont supposé qu’ils seraient parfaitement en sécurité parce qu’ils n’auraient pas réellement pris les vaccins. Je soupçonne que de nombreux membres de l’élite, et les célébrités les plus importantes, aient reçu un placebo au lieu de l’un des vaccins expérimentaux. Ils ne risquaient jamais d’être tués par le vaccin, d’être gravement blessés ni de développer un amorçage pathogène – puis d’être incroyablement vulnérables la prochaine fois qu’ils entraient en contact avec l’infection virale.
Je pense que les gens de l’élite pensait qu’ils étaient en sécurité. Je pense qu’ils ont conçu un plan qui entraînerait des millions de morts, mais qui ne leur ferait pas de mal.
Mais je pense qu’ils ont commis une erreur énorme et cruciale. Et cela nous amène au troisième problème – un problème auquel ils ne s’attendaient pas.
Ce problème vient d’être évoqué par le Dr Geert Vanden Bossche qui est un très éminent spécialiste des vaccins. En effet, j’étais sceptique à l’origine sur ce qu’il a dit parce que le Dr Bossche a déjà travaillé avec la GAVI et la Fondation Gates. Il est la dernière personne au monde qui pourrait être décrite comme étant opposée à la vaccination. Le Dr Bossche a souligné que les vaccins actuellement utilisés ne sont pas les bonnes armes à utiliser pour la guerre contre cette infection virale. Désastreusement, en donnant des vaccins à des millions de personnes, nous apprenons au virus à muter et à devenir plus fort et plus mortel. Essayer de concevoir de nouveaux vaccins pour de nouvelles mutations ne fait qu’empirer les choses, parce que les scientifiques ne peuvent pas devancer les virus mutés. Et les personnes qui ont été vaccinées partagent maintenant des virus mutés avec leur entourage. Les mutations sont de plus en plus fortes et mortelles.
La fin des confinements sera parfaitement chronométrée afin de garantir que les nouvelles mutations du virus covid-19 se propagent très largement. Il existe également un autre problème associé. Normalement, notre corps contient des globules blancs qui nous aident à vaincre les infections. Les cellules appelées cellules NK – le NK signifie « tueurs naturels » (natural killers) – aident à tuer les mauvaises cellules envahissantes. Une fois que les cellules NK ont fait leur travail, nos anticorps apparaissent et éliminent le désordre. Cependant, le Dr Bossche explique que les vaccins contre le covid-19 déclenchent la production d’anticorps très spécifiques qui entrent en compétition avec les défenses naturelles des individus qui ont reçu les vaccins.
Les systèmes de défense naturels de ceux qui ont été vaccinés sont supprimés parce que les anticorps spécifiques qui ont été produits par le vaccin prennent le relais. Et ces anticorps spécifiques, ceux produits par les vaccins, sont permanents. Ils sont là pour toujours dans le corps des vaccinés. Le résultat désastreux est que le système immunitaire naturel des dizaines ou centaines de millions de personnes qui reçoivent les vaccins est effectivement détruit. Leur système immunitaire ne pourra lutter contre aucune variation mutée du virus qui se développe dans leur corps. Et ces virus mutés peuvent se propager dans la communauté.
Je pense que c’est la raison pour laquelle de nouvelles variations virales apparaissent dans les régions où le vaccin a été administré à de nombreuses personnes.
L’essentiel est que l’administration des vaccins donnera au virus l’occasion de devenir infiniment plus dangereux. Chaque individu vacciné a le potentiel de devenir un meurtrier de masse parce que son corps est en train de devenir un laboratoire produisant des virus mortels. Et pire encore, certains des individus vaccinés peuvent devenir des porteurs asymptomatiques – répandant des virus mortels autour d’eux. Et les personnes qui ont reçu le vaccin ne pourront pas répondre aux mutations, parce que leur système immunitaire a été repris par un système de défense artificiel, qui leur a été donné par le vaccin et conçu pour combattre la forme originale du virus du covid-19. Les individus vaccinés seront très à risque lorsque les nouvelles mutations commenceront à se propager. Leurs corps sont en permanence et exclusivement destinés à se défendre contre une forme de virus qui devient rapidement obsolète. Donner de nouveaux vaccins n’aidera pas, car le virus muté ne sera pas vulnérable. Les scientifiques qui fabriquent des vaccins ne pourront pas devancer le virus en mutation. Cela aurait dû être prévu. C’est pourquoi les vaccins contre la grippe ne fonctionnent souvent pas.
Les politiciens et leurs conseillers mentiront et blâmeront ceux qui n’ont pas reçu le vaccin pour le développement de nouvelles mutations et pour l’augmentation du nombre de décès qui va survenir.
Mais si le Dr Bossche a raison, et je pense que c’est le cas, alors ce sont les individus vaccinés qui vont menacer l’humanité. Ils constitueront une menace majeure pour quiconque aura été vacciné. Mais ils constitueront également une menace majeure pour les non vaccinés, car les virus qu’ils répandront seront plus dangereux que le virus d’origine. Nous sommes en territoire très dangereux. Si nous n’arrêtons pas ce programme de vaccination maintenant, il n’est pas exagéré de dire que l’avenir même de l’humanité est menacé. Est-ce ce que pensaient ceux qui essayaient de nous vendre le Great Reset ?
Je ne sais pas.
Peut-être que leur objectif était de nous tuer tous. Ou peut-être que leur complot diabolique vient de devenir incontrôlable.
Au Royaume-Uni, Ferguson, Hancock, Whitty et Vallance m’ont toujours semblé être entièrement les mauvaises personnes pour diriger la réponse de la nation. Aux États-Unis, je pense que le Dr Fauci n’était pas la bonne personne. J’ai toujours craint qu’ils aient été choisis parce que ce ne sont pas les bonnes personnes. Tout ce qu’ils ont fait a été mauvais pour nous, mais juste pour eux et pour la cabale perverse promouvant l’Agenda 21 et la Grande Réinitialisation.
L’insistance à supprimer le libre débat nous a conduits directement dans cet abîme. Aucune de ces personnes n’aurait dû avoir un tel contrôle sur nos vies, mais en supprimant d’une manière jamais faite auparavant toute opposition qui remet en question et en supprimant les faits, les médias grand public et les géants de l’Internet ont rendu les choses infiniment pires. Pensent-ils qu’ils seront en sécurité ? Il y a un risque réel qu’au lieu de simplement tuer 90% à 95%, comme l’élite perverse le souhaitait à l’origine, ils puissent tuer tout le monde par erreur ; ils pourraient anéantir l’humanité.
Nous avons très peu de temps pour nous sauver. Nous devons renforcer notre système immunitaire et, ironiquement, il est possible que nous devions nous tenir à l’écart des personnes qui ont été vaccinées. J’écrirai un article au cours de la semaine prochaine sur la façon dont vous pouvez renforcer votre système immunitaire. Maintenant, voyez-vous pourquoi c’est l’article le plus important que j’ai écrit sur le covid-19, et le plus important que vous ayez jamais vu ?
Je ne peux pas atteindre les médias traditionnels qui suppriment simplement la vérité et refusent tout débat ou discussion. YouTube, par exemple, ne prendra pas de vidéos qui remettent en question tout ce qui est promu par l’establishment pervers. Envoyez donc cet article aux médecins et aux journalistes, aux amis et aux proches. Partagez, partagez, partagez. Peut-être pouvons-nous persuader les gens au pouvoir qu’ils ne sont pas à l’abri du désastre qui nous attend. Vous pouvez partager ceci facilement depuis www.vernoncoleman.org .
J’espère que le Dr Bossche a tort. J’espère que je me trompe. Mais tout dans cet article doit être étudié. Et si ces craintes ne sont pas rendues publiques et étudiées, nous saurons avec certitude que le plan consiste à tuer le plus grand nombre d’entre nous possible. Il ne peut y avoir d’autre conclusion.

 

Copyright Vernon Coleman, le 13 mars 2021.

Source : http://vkpatriarhat.org/fr/?p=14079

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils