Obamagate : trahison machiavélique

Obamagate : trahison machiavélique

Obamagate : une destitution ratée ?

Les accusations d’ingérence russe portées contre Donald Trump se sont révélées fausses et volontairement manipulées. Un autre dossier agite le monde américain : celui de l’implication supposée de Barack Obama et de Joe Biden dans la déstabilisation de l’administration Trump. De nombreux documents déclassifiés permettent de mieux comprendre le déroulé des opérations, sans qu’il soit possible, au vu des éléments aujourd’hui certains, de distinguer encore clairement les responsabilités des uns et des autres.

 

Note de Conflits : La question de « l’Obamagate » (ainsi nommée par ses adversaires) secoue l’Amérique à six mois des élections présidentielles. Pour essayer de faire le point sur ces accusations complexes et ces imbroglios juridiques et médiatiques, nous publions un texte de Michael Hickman, docteur en philosophie politique et professeur à la University of Mary qui fait le point sur ce dossier et montre ce qui est certain et ce qui relève du complotisme et de l’imagination.

Nous publions également un entretien avec Lauric Henneton, professeur à l’Université de Versailles-Saint-Quentin. Pour lui,  le dossier de « l’Obamagate » est vide et n’est qu’un élément utilisé par les Républicains pour déstabiliser les Démocrates.

 

Lire la suite 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils