Votation américaine: Toujours-plus-de-preuves-de-fraudes—Tribunaux-civils-ou-militaires ?

Votation américaine: Toujours-plus-de-preuves-de-fraudes—Tribunaux-civils-ou-militaires ?

 

Dans l’après-midi du 28 décembre, Joe Biden a prononcé un discours sur la sécurité nationale et la politique étrangère. Biden s’est plaint que l’administration du président Trump ne lui avait donné aucune information, en particulier concernant les informations critiques sur la sécurité nationale. De son côté, le lendemain de Noël, le président Trump a déclaré qu’il gagnerait. Il a tweeté le 27 décembre et a continué à exhorter les gens à se rendre au rassemblement à Washington DC le 6 janvier. Cette manifestation selon lui devrait soutenir la session conjointe du Congrès pour obtenir des résultats électoraux équitables. Il a également déclaré qu’il assisterait au rassemblement en Géorgie le 4 janvier pour soutenir les deux républicains qui se présentent au second tour du Sénat le 5 janvier. Le 27 décembre, le représentant américain du Texas Louie Gohmert, avec 11 électeurs républicains de l’Arizona a déposé une poursuite dans une tentative de renverser les résultats de l’élection présidentielle. Bobby Piton, un mathématicien qui a témoigné lors de l’audience sur la fraude électorale en Arizona, a lancé une nouvelle « bombe » ce week-end. Il a examiné plus de 9 millions de bulletins de vote en Pennsylvanie et a découvert que plus de 520 000 d’entre eux avaient un nom de famille identique. Statistiquement, il est presque impossible d’avoir autant de de personnes avec le même nom en Pennsylvanie.

Par ailleurs, la Chambre des représentants de Pennsylvanie a constaté qu’il y avait un énorme problème avec les résultats de la certification du gouvernement de Pennsylvanie : le nombre actuel de votes dépasse le nombre réel d’électeurs de Pennsylvanie d’environ 200 000. En outre, une nouvelle accusation indique que le secrétaire d’État du Nevada a envoyé la liste des données électorales à une société de renseignement pakistanaise pendant les élections. Le 25 décembre, le même jour que l’explosion de Nashville, un énorme incendie s’est déclaré dans une imprimerie de l’État de New York, détruisant presque tout le bâtiment. Il s’agit de la même imprimerie qu’un employé de la poste américaine avait signalée comme étant l’imprimeur présumé des bulletins de vote suspects de Pennsylvanie. Le 27 novembre, le président Trump a retweeté les deux clips vidéo de « THE PLOT TO STEAL AMERICA » pour la quatrième fois, et il a dit que c’était « à voir absolument! »

Ces 2 clips vidéo durent environ 18 minutes et montrent comment des politiques, des médias et les géants de la technologie manipulent les opinions et les pensées des masses. Au final, d’après ces vidéos, ils ont uni leurs forces pour voler l’élection présidentielle américaine de 2020. Ces vidéos montrent également comment le Parti communiste chinois agit en coulisse. Bill Bledsoe, vice-président du Parti de la Constitution de Caroline du Sud et ancien candidat aux sénatoriales de Caroline du Sud, a déclaré que l’ingérence du parti communiste chinois dans les élections est « une chose sûre ». Il a déclaré à Epoch Times que le seul moyen de restaurer des élections américaines justes et de sauver l’Amérique était de passer par les tribunaux militaires. Ce qui ne peut être activé que par le président Trump.

 

Source : https://lbry.tv/@MohamedB:1/Toujours-plus-de-preuves-de-fraudes—Tribunaux-civils-ou-militaires-:c

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils