Les origines souterraines du covid-19

Les origines souterraines du covid-19

Ces derniers jours nous avons pu apprendre de sources bien informées que la CIA avait déclaré que le covid-19  n’était pas une création de laboratoire mais de la nature. A une certaine époque des scientifiques turques, des universitaires, on fait tout un travail de recherche concernant les pestes en l’occurrence celle de 1347 (1). Les travaux de ces chercheurs les ont amenés à comprendre que le premier vecteur de propagation des virus était les sauterelles, plus précisément le criquet pèlerin (2). Au Musée de Sainte Sophie à Istanbul, il serait conservé dans de l’ambre l’ancêtre du criquet pèlerin qui selon ces experts  se trouvait sous la terre à une certaine époque, et aurait émergé à un moment donné pour dévaster les cultures, les arbres,  et même s’attaquer aux animaux et aux êtres humains, étant également carnivore. De nos jours nous aurions la version « soft » de l’animal,  qui tout de même semble apporter de sérieux problème à l’humanité par les temps qui courent. Si nos informations s’avèrent  être véridiques, une deuxième vague de pandémie devrait surgir sur le monde dans peu de temps. La vidéo ci-dessous semble être explicite. Il est a noté que l’ Asie a été également et sévèrement  touchée tout comme l’Afrique par une invasion  dévastatrice d’ un essaim de milliards de criquets.

Ce qu’il y a de très intéressant , c’est que les chauves-souris qui sont désignées comme étant à l’origine les vecteurs du covid-19  sont des mammifères nocturnes qui virevoltent à la tombée de la nuit. En France elles sont exclusivement insectivores et mangent à 90% des Diptères (mouches, moucherons ou moustiques) et des Lépidoptères (papillons de nuit) ; le reste de leur menu est composé à 10% d’autres insectes comme les Coléoptères (carabes, lucanes, hannetons) et les Orthoptères (criquets, sauterelles). Une chauve-souris mange le tiers de son poids en insectes par jour.

(1) Qui a tué de 30 à 50 % des Européens en cinq ans (1347-1352) faisant environ 25 millions de victimes
(2) Le criquet pèlerin (Schistocerca gregaria), appelé aussi sauterelle tigre, est une espèce d’insectes orthoptères caelifères de la famille des Acrididae, sous-famille des Cyrtacanthacridinae et de la tribu des Cyrtacanthacridini. (Wikipédia source)

 

 

 

Pour mieux comprendre ou plutôt envisager  la « thèse » possible des sauterelles comme vecteur séminal  du covid-19 : http://ipubli-inserm.inist.fr/bitstream/handle/10608/5640/MS_2005_12_1022.html

 

Et pour le comprendre spirituellement voici les passages qui me semble parlant :

Amos 4:9

Je vous ai frappés par la rouille et par la nielle; Vos nombreux jardins, vos vignes, vos figuiers et vos oliviers Ont été dévorés par les sauterelles. Malgré cela, vous n’êtes pas revenus à moi, dit l’Éternel.

 

Amos 7:1 

Le Seigneur, l’Éternel, m’envoya cette vision. Voici, il formait des sauterelles, Au moment où le regain commençait à croître; C’était le regain après la coupe du roi.

 

2 Chroniques 7:13-14

Quand je fermerai le ciel et qu’il n’y aura point de pluie, quand j’ordonnerai aux sauterelles de consumer le pays, quand j’enverrai la peste parmi mon peuple; si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.

 

Joël 2:25

Je vous remplacerai les années Qu’ont dévorées la sauterelle, Le jélek, le hasil et le gazam (3) , Ma grande armée que j’avais envoyée contre vous.

 

(3)   le jélek, le hasil, et le gazam sont les noms en hébreux des sauterelles selon leur stade de développement, le Jélek par exemple est la  Jeune sauterelle à son premier stade de développement : une chenille. Trois groupes dans l’armée de Dieu, trois stades. Ou alors pour le dire autrement trois vagues de destructions…Trois vagues de pandémie ?

 

 

 

Philippe Ehua

05/01/2020

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :