Publicités
Riposte palestinienne : 600 missiles tirés contre « Israël », 4 morts et 115 blessés israéliens

Riposte palestinienne : 600 missiles tirés contre « Israël », 4 morts et 115 blessés israéliens

Un commandant en chef de la résistance palestinienne  a affirmé sur la chaine satellitaire libanaise alMayadeen « de la fin de l’étape de l’escalade partielle israélienne sur la bande de Gaza »,  et a annoncé  » le début de la guerre ouverte avec la poursuite de l’agression  » .

Selon les médias israéliens  » le cabinet israélien a  décidé de ne pas accepter la proposition du  « retour au calme en échange du calme » et a donné pour instruction à l’armée d’occupation de poursuivre ses attaques et de rester en état d’alerte. Ils ont révélé que plus de 650 missiles avaient été tirées de la bande de Gaza  et interceptées environ 400 par le Dôme d’acier antimissile.

Dans le même temps, la résistance a annoncé qu’elle a tiré des missiles Cornet contre un véhicule militaire et un transport de  soldats israéliens, tandis que les médias israéliens ont signalé une tentative d’attaque de drones palestiniens contre des avions  israéliens .

Quatre colons israéliens ont été tués et 115 blessés par des roquettes tirées par la résistance palestinienne, tandis que le nombre de martyrs dans la bande de Gaza est passé à 18 depuis l’agression israélienne qui a débuté samedi.

Le trafic ferroviaire a été perturbé, ce dimanche 5 mai, à Beer-Sheva, dont les chemins de fer ont été attaqués par la Résistance palestinienne.

Les combattants de la Résistance palestinienne ont pris pour cible avec leurs missiles les chemins de fer de Beer-Sheva, une ville située dans le sud des territoires occupés par « Israël ». L’attaque a totalement paralysé le trafic ferroviaire dans cette ville.

Concernant le trafic aérien, l’aérodrome de Hecarim et l’aéroport militaire de Nifatim, dans le sud des territoires occupés par « Israël », ont été la cible des missiles de la Résistance palestinienne.

En mer, « Israël » a fermé une zone libre de pêche en Méditerranée, de crainte de nouvelles frappes au missile de la Résistance.

Selon la chaîne 13 israélienen, les frappes de représailles de la Résistance palestinienne ont largement perturbé la vie quotidienne des Israéliens : tous les refuges  ont été ouvert  et les réservistes ont été convoqués.

Dans le même temps, les sirènes d’alerte ont retenti dans plusieurs colonies israéliennes, y compris à Dimona et à Rehovot, situées à une soixantaine de kilomètres de Gaza. Il en a été de même à Ashkelon, Beer-Sheva, Kiryat Gat et Ashdod.

Près de 500 missiles tirés en l’espace de 14 heures et la Résistance promet d’étendre.

Les Brigades al-Qods, l’aile armée du Jihad islamique palestinien, avaient menacé, le samedi 4 mai, de prendre pour cible la centrale nucléaire de Dimona.

Le Mouvement du Jihad islamique en Palestine vient de faire part de sa décision d’élargir l’étendue de ses ripostes balistiques vers d’autres colonies et régions israéliennes.

« La Résistance est prête à ouvrir un front encore plus étendu pour défendre la nation et la patrie palestiniennes », a annoncé le Jihad islamique.

Le mouvement de Résistance palestinienne a ajouté que « toute attaque israélienne contre les localités de Gaza serait suivie d’une frappe de représailles et qu’aucune colonie ni région situées dans les territoires occupés ne serait à l’abri des missiles de la Résistance ».

Le ministère palestinien de la Santé a dressé un bilan d’au moins 18 morts et de 105 blessés causés par les raids aériens de l’armée israélienne sur la bande de Gaza.

La Résistance a jusqu’ici tiré environ 600 missiles sur les différentes localités des territoires occupés par « Israël ».

Suite à l’escalade de tensions dans les régions frontalières entre Gaza et les territoires occupés, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a décrété l’état d’urgence, une première depuis 2014.

source:http://french.almanar.com.lb/1351704

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :