Publicités
Cellule44 > Blog > Crise mondiale > Les derniers développements politiques et sur le terrain en Syrie – Dr Amine Htaite

Les derniers développements politiques et sur le terrain en Syrie – Dr Amine Htaite

Les derniers développements politiques et sur le terrain en Syrie – Dr Amine Htaite

Une semaine s’est écoulée (sur les quatre prévues) et la Turquie, comme nous l’avions prévu, n’a rien fait de concret pour tenir ses engagements à propos d’Idlib.

Elle a même commencé à envoyer les premiers signaux et à adopter des positions suggérant qu’elle n’appliquera pas l’accord de Sochi conclu avec la Russie et ne respectera pas son engagement à Idlib, prétextant son incapacité à assumer seule la mission.

Ainsi, elle envoie un message clair à la Russie et à l’axe de la résistance pour finaliser les préparatifs et être sur le qui-vive afin de lancer l »opération militaire complexe et inévitable pour la libération d’Idlib.

 ***

La mascarade de la Turquie pour préserver le Front al-nosra et son armement à Idlib repose sur ce qui suit

  1. Évacuer les handicapés et ceux qui ne peuvent se battre et les transférer en Turquie, en les qualifiant de radicaux terroristes. Ceux-là constituent 15 % des effectifs.
  2. Ramasser des engins militaires, des canons et des lance-roquettes désactivés et endommagés, et qualifiés de « réception d’armes lourdes ».
  3. Mener de fausses opérations sur le terrain, en coopération avec le front al-nosra, pour créer des positions turques à proximité de la zone démilitarisée
  4. Prétendre le 15 octobre qu’elle a rempli ses obligations dans le cadre de l’Accord de Sotchi, alors qu’en réalité, elle n’aura réalisé que ce qui est conforme à sa politique et à son plan pour contrôler la région.

La question est maintenant entre les mains de la Russie et de l’Iran.

 ***

Ces deux petits textes donnent un éclairage sur la situation d’Idlib que le général Htaite analyse lors d’un entretien de 10 minutes avec la chaîne syrienne Al-Ekhbaria, en tenant compte des derniers bouleversements qui tendent vers une opération militaire plus « sécurisée »

traduit par Rania Tahar

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :