Catégorie :

Les trois fautes d’Emmanuel Macron

Ce que l’on appelle l’affait Benalla a connu un nouvel épisode le 24 juillet, avec la première réaction en public d’Emmanuel Macron. Mais, la déclaration faite le 24 juillet au soir par le Président de la République, est grave (1). Elle est grave d’un point de vue constitutionnel. Elle est Continuer la lecture

Publicités
Publié le