La FIFA ouvre une enquête contre Shaqiri et Xhaka. «Les buts ne sont pas pour la Suisse mais le Kosovo» déclare Natalie Rickli, UDC.

La FIFA ouvre une enquête contre Shaqiri et Xhaka. «Les buts ne sont pas pour la Suisse mais le Kosovo» déclare Natalie Rickli, UDC.

 

Le comité de discipline de la FIFA a annoncé avoir ouvert une enquête contre Xherdan Shaqiri et Granit Xhaka. Les célébrations de but des deux hommes face à la Serbie vont être examinées par l’instance.

La conseillère nationale zurichoise du parti agrarien Natalie Rickli a ainsi expliqué qu’elle ne pouvait pas vraiment «se réjouir» après ce match, note Le Temps. Elle justifie cela en détaillant que les deux buts (ndlr: de Shaqiri et Xhaka) «n’ont pas été inscrit pour la Suisse mais pour le Kosovo».

Son collègue à l’assemblée le PS Cédric Wermuth lui a répondu comme le note la RTS. «Si vous n’avez pas compris que l’histoire albanaise-kosovare appartient à la Suisse, vous avez besoin de cours de rattrapage». (Nd Christian Hofer : Provocation suivie d’un smiley immature et ceci en sachant que c’est justement le parti socialiste qui a milité en faveur de l’accueil des migrants des Balkans sans jamais avoir demandé notre avis. Loin d’avoir un quelconque sentiment de culpabilité, ils en remettent une couche.).

Source: Lesobservateurs.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils