Publicités
Vladimir Poutine en visite à Vienne

Vladimir Poutine en visite à Vienne

Autriche – Le président russe Vladimir Poutine a effectué ce mardi une courte visite dans la capitale autrichienne où il s’est entretenu tour à tour avec le président autrichien Alexander Van der Bellen, puis avec le chancelier Sebastian Kurz (ÖVP) ainsi qu’avec le vice-chancelier Heinz-Christian Strache (FPÖ).

Vienne – Accompagné de plusieurs ministres et gouverneurs ainsi que du président de la banque russe VTB, le président russe Vladimir Poutine a tout d’abord été reçu à la Hofburg où la délégation russe a été accueillie par une délégation autrichienne également composée de ministres ainsi que des gouverneurs de Vienne, de Basse-Autriche et du Burgenland. Cette réception à été suivie d’un premier entretien en tête-à-tête avec le président Van der Bellen puis d’une conférence de presse, la même procédure se poursuivant ensuite dans l’immeuble d’en face, à la chancellerie, avec cette fois-ci le chancelier Sebastian Kurz puis le vice-chancelier Heinz-Christian Strache comme interlocuteurs.

Les deux pays entretenant traditionnellement des relations cordiales, les entretiens et rencontres ont eu lieu dans une atmosphère sereine et détendue. Tandis que le président Van der Bellen évoquait les origines « russes » de sa famille – des Allemands de Russie originaire des Pays-Bas – ayant émigré en Estonie en 1919 puis en Allemagne en 1940, le chancelier Kurz et le président Poutine se sont notamment entretenus au sujet des sanctions de l’Union européenne à l’encontre de la Russie.

C’est ainsi que Sebastian Kurz qui prendra la tête du Conseil européen le 1erjuillet prochain, a exprimé son espoir que lesdites sanctions puissent « bien évidemment » être « progressivement levées ».

En marge du sommet, le groupe énergétique autrichien OMV et la société gazière russe Gazprom ont renouvelé leurs accords de livraison de gaz russe à l’Autriche, les prorogeant de 2028 à 2040.

En début de soirée, M. Poutine a retrouvé la ministre autrichienne des Affaires étrangères Karin Kneissl (FPÖ) sur la Place Schwarzenberg où ils ont procédé ensemble à un dépôt de gerbe au monument de l’Armée rouge.

Source: Visegrad Post

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :