© Sputnik . Natalia Selivestrova

28 avions israéliens F-15 et F-16 ont participé à l’attaque sur le territoire syrien menée dans la nuit de mercredi à jeudi par l’armée de Défense d’Israël, a annoncé le ministère russe de la Défense.

L’armée israélienne a annoncé jeudi à l’aube avoir frappé des «dizaines de cibles militaires iraniennes» en Syrie. Selon le ministère russe de la Défense, l’attaque a été menée par 28 avions israéliens F-15 et F-16 qui ont tiré environ 60 missiles. Plus de 10 missiles tactiques ont été lancés depuis le sol.

«L’attaque a impliqué 28 avions israéliens F-15 et F-16 qui ont tiré environ 60 missiles air-sol contre diverses régions de Syrie. En outre, plus de 10 missiles tactiques sol-sol ont été tirés du côté d’Israël», est-il indiqué dans le communiqué du ministère.

L’attaque a été lancée contre le déploiement des forces armées iraniennes, ainsi que contre les positions des forces de défense aérienne syrienne dans la région de Damas et dans le sud de la Syrie, a précisé le ministère russe de la Défense.

Selon Moscou, l’attaque a été menée par Israël sous prétexte de riposte à des tirs de roquettes contre ses bases militaires sur les hauteurs du Golan.

L’armée israélienne a annoncé jeudi à l’aube avoir frappé des «dizaines de cibles militaires iraniennes» en Syrie. Selon le porte-parole de l’armée, Israël avait informé la Russie de ses intentions.

L’agence officielle syrienne Sana a indiqué que certains missiles israéliens lancés contre le territoire syrien avaient touché des bases militaires ainsi qu’un dépôt d’armes et un radar militaire, sans toutefois préciser leurs emplacements.

Ces événements interviennent dans un contexte de vives tensions israélo-iraniennes autour du théâtre syrien à la suite de plusieurs opérations attribuées à l’armée israélienne contre des cibles militaires en Syrie.

 

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201805101036295594-israel-syrie-attaque-moscou-details/

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.