Grâce à la Russie, il n’est pas possible de provoquer la Troisième Guerre mondiale en Syrie, estime le chef de l’État syrien.

Forte de sa sagesse politique, la Russie ne permettra pas de provoquer la Troisième Guerre mondiale en Syrie, a estimé le Président syrien Bachar el-Assad dans une interview accordée au journal grec Kathimerini, dont le texte intégral a été publié par l’agence Sana.

«Non, pour la seule raison qu’il y a heureusement le sage leadership de la Russie», a répondu le chef de l’État syrien à la question de savoir s’il ne redoutait pas le début de la Troisième Guerre mondiale sur le territoire de son pays.

Le Président syrien a souligné que les États-Unis continuaient de soutenir les terroristes. Selon lui, c’était la seule mission de Washington en Syrie.

«Nous savons tous très bien que la seule mission que les États-Unis accomplissent en Syrie est de soutenir les terroristes quelques soient leurs noms et leurs groupes», a souligné le chef de l’État syrien.

Bachar el-Assad a également rendu le Royaume-Uni, la France, la Turquie, le Qatar et l’Arabie saoudite responsables d’avoir provoqué des actions militaires en Syrie.

 

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201805101036295003-syrie-russie-guerre/

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.