Publicités
Ouattara répond à Bédié après une audience avec Macron : « En 2020, tout le monde pourra être candidat »

Ouattara répond à Bédié après une audience avec Macron : « En 2020, tout le monde pourra être candidat »

Ouattara répond à Bédié après une audience avec Macron : « En 2020, tout le monde pourra être candidat ». Le président  s’est entretenu, ce vendredi 20 avril 2018, avec son homologue français, , au palais de l’, à Paris. 
Alassane Ouattara s'adressant à la presse, au sortir de l'audience avec Emmanuel Macron
Alassane Ouattara s’adressant à la presse, au sortir de l’audience avec Emmanuel Macron

Suite à la déclaration d’, à Daoukro, hier, la question fut posée au président ivoirien en ces termes : « est-ce que votre alliance est toujours fiable ? ». Sa réponse a été, on ne peut plus claire : « Tout va bien, on est en phase. Notre alliance est solide, nous faisons des progrès considérables pour la Côte d’Ivoire, les taux de croissance sont parmi les meilleurs au monde. Nous sommes en alliance avec des gens très compétents ».

Alassane Ouattara de préciser : « Ce qui nous importe, c’est la stabilité de la Côte d’Ivoire, et nous continuerons de travailler ensemble y compris de préparer les élections. En 2020, tout le monde pourra être candidat et le meilleur sera choisi par cette alliance de , le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix ».

La déclaration de Bédié

Hier à Daoukro, le président du  a déclaré que « le  présentera, en RHDP, un candidat en 2020. Un candidat à l’élection présidentielle de 2020, en souhaitant l’appui de ses alliés, compte tenu des sacrifices qu’il a consentis pour les uns en 2010 et 2015 ; mais cela est en discussion avec les alliés ».

Dans un communiqué, la présidence ivoirienne a annoncé que « les échanges ont porté sur les travaux de la ligne 1 du métro d’Abidjan, le centre régional anti-terroriste, les questions internationales inscrites à l’ordre du jour du conseil de sécurité des Nations-unies et plusieurs autres sujets d’ordre économique.

Le président Alassane Ouattara a annoncé la mise en place d’un comité de haut niveau comprenant les ministres de l’Economie et des Finances des deux pays, pour faire avancer le plus rapidement possible les travaux du métro ».

Emmanuel Gautier

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :