© Sputnik . Igor Zarembo
Pour la moitié des Allemands, qui ont participé à un récent sondage réalisé par l’Institut de recherches sociales de Forsa, les États-Unis sont responsables de l’exacerbation actuelle des tensions entre la Russie et l’Occident, indique le journal Deutsche Wirtschafts Nachrichten.

Ce sont les autorités américaines qui soufflent sur les braises du conflit entre la Russie et les pays occidentaux, estiment la moitié des Allemands qui ont pris part à un récent sondage effectué par l’Institut de recherches sociales et d’analyse statistique de Forsa, rapporte le journal Deutsche Wirtschafts Nachrichten.

«La moitié des habitants de l’Allemagne rend les États-Unis responsables de tout ce qui se passe; un quart, la Russie; 7% les pays de l’Union européenne; et 8% tous les États impliqués dans le conflit», indique le média.

En outre, selon le sondage, 83% des Allemands «n’ont pas peur» de la Russie et 17% considèrent les actions de Moscou comme préoccupantes.

En ce qui concerne les sanctions imposées à la Russie, 55% des Allemands se sont exprimés en faveur de leur levée progressive, précise Deutsche Wirtschafts Nachrichte.

 

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201804141035954225-allemands-conflit-russie-occident/

Publicités

Laisser un commentaire