© AP Photo / Hassan Ammar
Les avions américains, français et britanniques ont conduit des frappes contre des sites syriens de 2h42 jusqu’à 4h10 du matin (heure de Paris). L’agence syrienne Sana évoque trois blessés.
Washington, Paris et Londres ont mené dans la nuit de vendredi à samedi une série de frappes contre la Syrie.

Selon le ministère russe de la Défense, la coalition a lancé plus de 100 missiles de croisière et missiles sol-air depuis deux navires américains positionnés dans la mer Rouge.

Le ministère russe de la Défense indique que les frappes ont eu lieu de 2h42 jusqu’à 4h10 (heure de Paris). Une frappe contre un centre de recherche syrien n’a pas fait de victimes, rapporte l’agence Sana. Au total l’attaque a fait trois blessés, selon le média.

Les sites militaires visés par les frappes déclenchées par la coalition internationale avaient été évacués il y a plusieurs jours à la suite d’informations émanant de la Russie, a déclaré samedi un haut responsable syrien.

Il a ajouté que les autorités syriennes étaient en train d’évaluer l’impact de ces frappes.

Nouveaux messages
  • 15:45

    Le Conseil de sécurité de l’Onu se réunit en urgence samedi à 17H00 (heure de Paris) à la demande de la Russie, après les frappes menées par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni

  • 15:00

    Des sources militaires ont communiqué à Sputnik des informations sur la localisation précise des terrains depuis lesquels les États-Unis et leurs alliés ont effectué les frappes contre la Syrie dans la nuit du 13 au 14 avril.

    Plus précisément, l’attaque a été menée depuis la base française aux Émirats Arabes Unis, depuis des bases britanniques en Jordanie et à Chypre, ainsi que depuis la base américaine d’Incirlik en Turquie, comme rapportent des sources militaires à Sputnik.
  • 14:30

    Trump s’est félicité sur Twitter des frappes réalisées la nuit dernière en Syrie, évoquant une «mission parfaitement accomplie»

  • 13:48

    Vladimir Poutine a fustigé les frappes portées cette nuit par Washington, Paris et Londres

    «Par leurs actions, les États-Unis aggravent davantage la catastrophe humanitaire en Syrie, apportent des souffrances aux civils, laissent faire les terroristes qui déchirent depuis sept ans le peuple syrien, provoquent une nouvelle vague de réfugiés en provenance de ce pays et de la région en général».
    Vladimir Poutine

    Déclaration de Vladimir Poutine suite aux frappes occidentales en Syrie

    Demandant la réunion d’urgence du Conseil de sécurité, Vladimir Poutine a fustigé les frappes portées cette nuit par Washington, Paris et Londres. Ce «geste d’agression» a été fait sans attendre les résultats de l’enquête et sans recueillir de preuves tangibles, a dénoncé le Président russe. Sputnik publie la version intégrale de sa déclaration.

    EN SAVOIR PLUS

  • 12:52

    La situation dans le monde après les frappes américaines sur la Syrie rappelle celle d’avant la Première guerre mondiale, a déclaré le Président serbe Alexandar Vucic sur la télévision nationale.

    «La lutte pour les ressources, pour le pétrole, le cuivre, l’aluminium, la confrontation des intérêts. Cette ambiance me rappelle celle qui a précédé la Première guerre mondiale. Je n‘affirme pas que cela aboutira à quelque chose de similaire, dès lors que les forces et la puissance militaire sont terriblement grandes», a indiqué le Président.

  • 12:10

    Le chef de la diplomatie française a affirmé que «l’objectif des frappes françaises contre l’arsenal chimique syrien a été atteint» et qu’il n’y avait pasà ce stade de deuxième phase envisagée, indique Reuters.

    Jean-Yves Le Drian

    Paris lève le voile sur la possibilité de nouvelles frappes contre la Syrie

    Paris a levé le voile sur la possibilité de nouvelles frappes contre la Syrie. Selon le ministère français des Affaires étrangères, une deuxième phase de frappes n’est pas prévue.

    EN SAVOIR PLUS

  • 11:24

    Si la communauté internationale néglige l’aventure de la coalition occidentale en Syrie, la prochaine attaque pourrait être lancée contre n’importe quel pays, y compris la Russie, a déclaré Konstantin Kossatchev, président de la Commission des Affaires étrangères du Conseil de la Fédération.

    «Cette coalition pro-américaine doit désormais être en minorité et même en minorité absolue. Si ce n’est pas le cas, si le monde avale cette aventure, la prochaine fois une frappe peut être menée contre n’importe quel pays du monde, y compris, malheureusement, notre pays, que ce soit au-delà de nos frontières ou sur notre territoire», a martelé le parlementaire russe.

  • 10:44

    «Par leurs actions, les États-Unis … apportent des souffrances à la population civile, en fait, ils laissent faire les terroristes», a indiqué Vladimir Poutine dans une déclaration publiée par le service de presse du Kremlin.

    Vladimir Poutine

    Poutine: par leurs actions, les USA laissent faire les terroristes en Syrie

    Par leurs actions, les États-Unis laissent faire les terroristes en Syrie, a annoncé Vladimir Poutine après une série de frappes coordonnées réalisée cette nuit par Washington, Paris et Londres.

    EN SAVOIR PLUS

  • 10:31

    Sputnik a filmé sur place une des cibles de l’attaque perpétrée dans la nuit de vendredi à samedi par les forces de la coalition internationale en Syrie.

  • 10:10

    La DCA syrienne a intercepté 71 missiles sur les 103 lancés, a rapporté l’état-major russe

  • 09:49

    La Russie convoque d’urgence une réunion du Conseil de sécurité de l’Onu après les frappes réalisées par la coalition internationale contre la Syrie, a annoncé Vladimir Poutine.

  • 09:33

    Le Guide suprême iranien Khamenei qualifie de «criminels» Trump, Macron et May

    «L’attaque menée ce matin contre la Syrie est un crime. Je déclare franchement que le Président américain, le Président français et la Première ministre britannique sont des criminels (…), ils n’obtiendront rien et ne tireront aucun bénéfice», a déclaré Ali Khamenei.

  • 09:25

    Plusieurs internautes ont publié sur les réseaux sociaux des images «prises en direct» de ces frappes.

    L'attaque de missiles de la coalition parée par la DCA syrienne

    L’attaque de missiles de la coalition parée par la DCA syrienne en vidéo

    Les toutes premières images montrant l’interception par la DCA syrienne des missiles lancés par la coalition internationale ont été publiées sur les réseaux sociaux.

    EN SAVOIR PLUS

  • 09:13

    La présidente du Front national a fustigé pour sa part les frappes contre la Syrie de la coalition internationale, et surtout la participation de la France à cette action.

  • 08:58

    La Syrie reprend son souffle après les frappes de la coalition internationale

  • 08:43

    Les raids occidentaux visent à «entraver» l’enquête de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), a déclaré dans un communiqué le ministère syrien des Affaires étrangères.

    Damas

    Damas révèle l’objectif des frappes contre la Syrie

    Les raids occidentaux visent à « entraver » l’enquête de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), a déclaré dans un communiqué le ministère syrien des Affaires étrangères.

    EN SAVOIR PLUS

  • 08:41

    Téhéran a condamné les frappes occidentales sur la Syrie et a mis en garde contre les conséquences régionales qu’elles auraient.

  • 08:25

    Le ministère biélorusse des Affaires étrangères a condamné les frappes contre la Syrie. Selon Minsk, la situation se transforme de fait en conflit armé interétatique.

  • 08:08

    L’état-major syrien a révélé le nombre de blessés dans l’attaque occidentale contre la Syrie

    Selon les militaires syriens, trois personnes ont été touchées par les frappes.

  • 07:45

    Moscou réfute la participation de la DCA russe pour repousser les frappes contre la Syrie

  • 07:44

    La Syrie dénonce «l’agression barbare et brutale» des Occidentaux

    Syrie

    La Syrie exige que la communauté internationale condamne l’agression de l’Occident

    Le ministère syrien des Affaires étrangères a appelé la communauté internationale à condamner l’agression contre la Syrie, commise dans la nuit du 13 au 14 avril par la coalition internationale sous la houlette des États-Unis.

    EN SAVOIR PLUS

  • 07:34

    La France défend pour sa part une action «légitime» et «circonscrite»

  • 07:29

    Le secrétaire général de l’Onu Antonio Guterres a appelé tous les États membres à faire preuve de retenue et à s’abstenir de tout acte qui pourrait conduire à une escalade après les frappes occidentales contre la Syrie.

  • 07:27

    L’Iran, principal allié régional de Damas, a mis en garde samedi contre les «conséquences régionales» des frappes ciblées menées par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni contre la Syrie tout en les condamnant «fermement».

    «Les États-Unis et leurs alliés, sans aucune preuve et avant même une prise de position de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) ont mené cette action militaire (…) contre la Syrie et sont responsables des conséquences régionales de cette action aventuriste», a affirmé le ministère iranien des Affaires étrangères, selon le site Telegram de son porte-parole Bahram Ghassemi.

  • 07:24

    L’Elysée a publié la vidéo avec les avions qui ont frappé la Syrie

  • 07:24

    Selon le ministère russe des Affaires étrangères, la Syrie, qui a résisté pendant des années à une agression terroriste», a été frappée par l’opération militaire occidentale alors qu’elle avait «une chance d’avoir un avenir pacifique».

  • 07:17

    L’ambassadeur de Russie aux Etats-Unis a prévenu vendredi soir que les frappes coordonnées déclenchées par Washington, Londres et Paris contre la Syrie auraient des conséquences.

    «Un scénario pré-conçu est en cours d’exécution», a réagi Anatoli Antonov sur Twitter.

    «Une fois de plus, on nous menace. Nous avons prévenu que de telles actions ne resteraient pas sans conséquences», poursuit-il.

     

<

p style= »text-align: justify; »>

<

p style= »text-align: justify; »>

<

p style= »text-align: justify; »>Source : https://fr.sputniknews.com/international/201804141035940448-coalition-syrie-frappe/

Publicités

Laisser un commentaire