© Charles Platiau Source: Reuters
Le chef de file de l’UPR en conférence de presse, mars 2017, illustration
 

Estimant sur RT France que la coalition occidentale qui frappé la Syrie dans la nuit du 13 au 14 avril répondait à une demande supérieure euro-atlantiste, François Asselineau demande aux parlementaires de destituer Emmanuel Macron de ses fonctions.

Le président de l’Union du peuple pour rétablir la démocratie (UPR) François Asselineau s’est exprimé sur RT France le 14 avril à propos de l’offensive nocturne sur le territoire syrien la nuit précédente, dirigée par les Etats-Unis, entraînant dans leur sillage la France et le Royaume-Uni.

Pour François Asselineau, il ne s’agit que d’une intervention partielle, car de «très grands pays comme l’Allemagne, le Canada et l’Italie […] ont sagement refusé d’y participer.»

Nous sommes dirigés par des espèces de Docteur Folamour vaniteux et irresponsables

Concernant les décisions occidentales entourant cette opération en Syrie, le président de l’UPR a évoqué «un parfum de gesticulation», estimant que «les dirigeants américain, britannique et français semblent contraints d’envoyer à je ne sais quelles forces euro-atlantistes des messages comme quoi ils feraient preuve de fermeté à l’égard de la Syrie, et en définitive de la Russie, mais tout en faisant en sorte […] d’épargner soigneusement les cibles russes.»

Selon ce candidat malheureux à l’élection présidentielle, «tout cela est extrêmement inquiétant et démontre au mieux que nous avons des dirigeants qui ne sont pas totalement libres de leurs propres décisions […] et au pire que nous sommes dirigés par des espèces de Docteur Folamour à la fois vaniteux et irresponsables.»

Le président de l’UPR veut la destitution du président de la République

Sur le site internet de son parti, François Asselineau a lancé en conséquence un appel aux parlementaires français pour destituer Emmanuel Macron de ses fonctions : «François Asselineau demande aux parlementaires français de se constituer immédiatement en Haute Cour et d’engager la procédure de destitution du président de la République prévue par l’article 68 de la Constitution.»

Cet appel figure également sur le compte Twitter du président de l’UPR.

François Asselineau@UPR_Asselineau

Communiqué de presse 👇🏻

Suite à la décision solitaire et illégale d’@EmmanuelMacron de frapper militairement en , je demande aux parlementaires d’engager la destitution du président de la République, selon l’article 68 de la Constitution.https://www.upr.fr/actualite/france/suite-a-la-decision-solitaire-et-illegale-demmanuel-macron-dintervenir-militairement-en-syrie-francois-asselineau-demande-aux-parlementaires-dengager-la-destitution-du-president-d 

Suite à la décision solitaire et illégale d’Emmanuel Macron de frapper militairement en Syrie,…

  Premières photos des frappes aériennes américaines, françaises et russes contre la Syrie dans la nuit du 13 au 14 avril 2018.   Communiqué de presse Suite à la décision… Lire la suite →

upr.fr

Lire aussi : Trump se félicite des «frappes parfaitement exécutées» et remercie la France et le Royaume-Uni

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Source : RT

Publicités

Laisser un commentaire