Publicités
Guillaume Soro depuis la Russie : « Si nous aimons Dieu, nous ne condamnerons jamais les innocents! »

Guillaume Soro depuis la Russie : « Si nous aimons Dieu, nous ne condamnerons jamais les innocents! »

Musulmans, Musulmanes,
Chers Frères et Sœurs,
Chers Amis de l'Islam,

Le bonheur de vous souhaiter un bon et vibrant Djoumah ce vendredi 13 octobre 2017 est toujours intense! Je songeais à vous, en méditant ce beau texte de la 19ème Sourate Maryam, en son verset 76:

"Allah accroît la rectitude de ceux qui suivent le bon chemin, et les bonnes oeuvres durables méritent auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et une meilleure destination"

La rectitude, c'est le fait d'être droit dans ses pensées et ses actes. De veiller à ne léser aucun homme. Quel idéal élevé! Si élevé que certains préfèrent lui tourner le dos. En pure perte!

Ce texte profond nous dit que c'est en persévérant dans la voie de la justice, de la vérité et de la bonté partagée que Dieu nous rend meilleurs. Autrement dit, IL nous élève lorsque nous agissons, non pas pour les petits intérêts de notre personne ou de notre clan, mais pour toutes les générations futures. Que Dieu nous aide à incarner tous les jours davantage cette exigence! Balayons chacun à sa propre porte.

Et voilà pourquoi le juste persévérant vit et meurt avec la conscience tranquille.

Les "œuvres durables" sont celles qui protègent et soulagent le pauvre, le malade, l'orphelin, la veuve, l'étranger, le malade, l'ignorant. Et non celles qui enrichissent davantage les riches, enorgueillissent davantage les puissants, ou endurcissent le cœur des vaniteux.

Auprès de Dieu, ne compte que ce que nous avons accompli par amour du Bien. Sans petits calculs personnels. Et notre récompense vient seulement de ce dépassement de nous-mêmes.

Ô Frères et Sœurs, si nous aimons Dieu, nous ne mentirons point sur nos semblables! Si nous aimons Dieu, nous ne condamnerons jamais les innocents! Si nous aimons Dieu, nous chérirons la justice et la paix, comme la prunelle de nos yeux, car toutes les autres joies de la terre découlent de la quiétude qui vient de ces valeurs fondamentales! Si nous aimons Dieu, nous pratiquerons le sublime secret du pardon qui délivre de toutes les chaînes ténébreuses!

Puisse Allah sonder nos cœurs et accroitre notre rectitude selon notre sincérité!

Bon vendredi de prières et de purifications à toutes et tous!

Votre, très fraternellement toujours,

Guillaume K. Soro

NB: Le titre est de la rédaction.

Cellule44 :

Il faut être très solide psychologiquement pour suivre et  comprendre ce bonhomme. Notre sentiment c'est qu'il est aux abois et qu'il est  mort de trouille. Sa "politique"  le mène à toutes les compromissions et toutes les prostitutions inhérentes à sa soif de pouvoir : que proclame -t-il ?

"  Ô Frères et Sœurs, si nous aimons Dieu, nous ne mentirons point sur nos semblables! Si nous aimons Dieu, nous ne condamnerons jamais les innocents! Si nous aimons Dieu, nous chérirons la justice et la paix, comme la prunelle de nos yeux, car toutes les autres joies de la terre découlent de la quiétude qui vient de ces valeurs fondamentales! Si nous aimons Dieu, nous pratiquerons le sublime secret du pardon qui délivre de toutes les chaînes ténébreuses!  "

Une très belle proclamation cela est certain, mais la parole de Dieu sans son application est vaine en ce qui concerne le Christianisme dont monsieur Soro est issu. Pagaille dans l'église, pagaille dans la société civile, pagaille dans les têtes, et  pagaille dans les coeurs. Une réponse sadique face  à l'impuissance générale concernant les activités perturbantes de ce personnage  serait la prescription d'une cure de Nozinan ou alors une véritable rencontre avec le Crucifié. Cet homme à véritablement besoin d'être aidé…..

Philippe Ehua

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :