Lettre d’adieu de Marion Maréchal-Le Pen: voici pourquoi elle se retire de la politique


Marion Maréchal-Le Pen a annoncé qu’elle quittait son mandat de chef de l’opposition au Conseil régional de Paca et qu’elle renonçait à briguer un nouveau mandat comme députée du Vaucluse pour des raisons tant politiques que personnelles.

La députée FN du Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen, vient d’annoncer qu’elle abandonnera la présidence du groupe FN au Conseil régional de PACA et qu’elle ne sera pas non plus candidate pour un nouveau mandat de députée du Vaucluse, apprend-on du quotidien régional Vaucluse Matin.Marion Maréchal-Le Pen avoue que bien que sa décision de se retirer de la politique soit « un déchirement affectif », il existe des « raisons personnelles et politiques » pour la justifier.

Ainsi, la jeune femme évoque des causes politiques et souligne la nécessité de changements majeurs dans le système politique en général.

« Je pense que l’époque des politiciens déconnectés du réel avec des décennies de mandat électif derrière eux est révolue. Si nous voulons rendre ses lettres de noblesse à la politique, il faut prouver aux Français qu’il existe aussi des élus libres et désintéressés refusant de s’accrocher coûte que coûte à leur statut et à leurs indemnités. »

Pourtant, la députée du Vaucluse précise qu’elle « ne renonce pas définitivement au combat politique » et parle de son amour profond pour la France.

« J’ai l’amour de mon pays chevillé au cœur et je ne pourrai jamais rester indifférente aux souffrances de mes compatriotes. »

En outre, Marion Maréchal Le Pen avoue vouloir passer plus de temps avec sa fille.

« J’ai beaucoup manqué à ma petite fille dans ses premières années si précieuses. Elle m’a aussi terriblement manquée. Il est essentiel que je puisse lui consacrer plus de temps. »Marine Le Pen a notamment commenté l’initiative de sa nièce et a déclaré « regretter profondément » cette décision mais comprendre les sentiments de la jeune mère.

Marion Maréchal Le Pen, membre du Front national, est la plus jeune députée de l’histoire de la République française, ayant été élue députée de la troisième circonscription de Vaucluse à 22 ans, en 2012.

Source : https://fr.sputniknews.com/france/201705101031314854-fn-marion-marechal-le-pen-politique/