« Il n’existe aucun document qui prouve que Macron possède un compte offshore » conclut l’enquête du WallStreetJournal


PUBLIÉ PAR ALBERT BERTOLD LE 5 MAI 2017
Ile de Nevis

Des personnalités officielles des Caraïbes affirment qu’il n’existe aucune trace de comptes et sociétés mentionnées dans les documents qui ont circulé sur internet, rapporte le journaliste Matthew Dalton dans le Wall Street Journal.

Jeudi, un procureur français a ouvert une enquête préliminaire pour tentative d’influence de l’élection présidentielle française après que des fichiers aient anonymement circulé sur internet affirmant que Macron aurait créé une société dans un paradis fiscal sur l’île de Nevis, où des officiels interrogés par le Wall Street Journal affirment n’avoir aucun enregistrement de cette société.

La veille de l’élection, des fichiers PDF ont été publiés sur 4Chan concernant une société du nom de La Providence LLC qui aurait été créée par Mr Macron à Nevis, un paradis fiscal. La Providence est le nom d’un collège d’Amiens, sa ville natale au nord de la France.

Jeudi, Mr. Macron a vigoureusement nié avoir créé une telle société et a déposé plainte auprès du bureau du procureur de Paris, France.

Un dirigeant de Nevis mentionné dans les fichiers comme étant un représentant de La Providence a déclaré n’avoir aucune connexion avec aucune entreprise de ce nom ni son propriétaire supposé, selon les déclarations de l’employeur de ce dirigeant, la société de services internationaux Dixcart.

“Nous pensons qu’il s’agit de fake news,” a déclaré Graham Sutcliffe, le directeur général de Dixcart à Nevis.

En déposant plainte, Mr. Macron a déclenché une enquête qui va examiner qui a créé ces fichiers et comment ils ont été diffusés, et vérifier l’affirmation selon laquelle il a créé une société offshore, a déclaré une personne officielle française.

La Commission réglementaire des services financiers de Nevis n’a aucun enregistrement qu’une société du nom de La Providence ait jamais été enregistrée dans l’île, a déclaré au Wall Street Journal lors d’un entretien téléphonique Ercil Dore, une agent d’enregistrement des entreprises auprès de la Commission.

La Commission aurait un enregistrement de la société « même si elle était dissoute ou transférée vers une autre juridiction,” a déclaré Ms. Dore.

Deux heures avant le début du débat, deux fichiers ont été mis en ligne par une personne anonyme sur 4chan.org/pol/.

Un des fichiers prétendait être celui de la création de La Providence signée par Mr. Macron. L’autre était présenté comme un fax entre un homme du nom de Richard Palmer pour le compte de La Providence et FirstCaribbean International Bank, basé aux îles Caïmans. Le numéro de téléphone indiqué pour Mr. Palmer renvoie au bureau de Dixcart à Nevis, ce qui suggère que les documents sont des faux.

Le journaliste Matthew Dalton, auteur de cette enquête publiée dans le WSJ et en qui nous avons toute confiance et toutes les raisons de croire qu’elle est sincère et vraie, peut être contacté à Matthew.Dalton@wsj.com.

Deux articles précédemment publiés par Alain Leger sur ce sujet ont été supprimés de Dreuz.info. Suite à cela, j’ai mis fin à toute collaboration entre Alain Leger et Dreuz.info.

Albert Bertold.

Source :  Dreuz Info