Parents soyez avertis, Disney cède aux pressions LGBT et diffuse des scènes gays à vos enfants !

Guillaume Anjou

Guillaume Anjou

Marié et père de 4 enfants, diplômé en théologie, pasteur durant 10 ans, Guillaume a poursuivi son parcours en tant que chef d’entreprise et fondateur de sites web chrétiens. Son coeur est d’encourager, d’édifier et de mobiliser les chrétiens.
Guillaume Anjou
 La journaliste et militante LGBT, Martha Jane Clyff, s’en est félicitée dans un tweet : « Nous y arrivons, un baiser à la fois : Disney diffuse sa première scène de baiser gay. »

Cette capture d’écran est issue d’un épisode de Star Vs The Forces Of Evil, diffusé sur la chaine Disney XD. Les lobbies LGBT ont un programme et une stratégie pour imposer à nos enfants leur vision de la sexualité, de l’Homme et du monde. Ils y travaillent et ils arrivent petit à petit à leurs fins, « un baiser à la fois ».

En aout 2015, nous vous avions averti de l’arrivée de l’homosexualité dans les programmes pour enfants.

En novembre 2016, nous avions dénoncé la diffusion dans les salles de cinéma françaises de Sausage party, un film d’animation pornographique faisant l’apologie du viol et destiné aux enfants de 12 ans et plus.

C’est maintenant au tour de l’institution Disney de céder aux pressions des lobbies LGBT. Ces premiers baisers gays ne sont que le début, la nouvelle version de la Belle et la Bête présentera à vos enfants « le premier moment exclusivement gay » de l’histoire de Disney, selon les mots du réalisateur Bill Condon. Ce film, avec Emma Watson, Dan Stevens et Luke Evans, sortira dans les salles en France le 22 mars.

Derrière l’histoire classique de la Belle et la Bête, il présentera l’histoire d’amour entre Lefou (Josh Gad) et Gaston (Luke Evans). Bill Condon ne veut pas révéler la dernière scène du film entre ces deux personnages, mais il assure qu’elle sera un « un joli moment, exclusivement gay ».

« LeFou est quelqu’un qui un jour veut être Gaston et qui un autre jour veut embrasser Gaston. Il ne sait pas exactement ce qu’il veut. C’est quelqu’un qui découvre qu’il a ces sentiments. »

La bande annonce de la Belle et la Bête est la plus vue (déjà plus de 30 millions de vues) de toute l’histoire de Disney, ce qui annonce un immense succès. Le magazine gay Attitude a déclaré ce film comme « le plus gay de tous les films de Disney » avec en plus une « surprise entre personne du même sexe pour les fans ». Son directeur Matt Cain explique  :

« En mettant en scène l’attraction pour une personne de même sexe dans cette scène courte, mais explicitement gay, le studio envoie le message que cela est normal et naturel – et c’est un message qui va être entendu dans chaque pays autour du monde, même dans les pays où c’est socialement inacceptable ou illégal d’être gay. »

Vous ne souhaitez pas aborder avec vos jeunes enfants les questions liées à l’orientation sexuelle et vous pensez que cela fait partie de votre liberté éducative ? Les lobbies LGBT pensent, quant à eux, que vos enfants doivent intégrer cela dès leur plus jeune âge. Pour eux, vos enfants doivent trouver cela « normal et naturel ». Il faut donc qu’ils puissent atteindre directement vos enfants. Comment ? En utilisant les programmes à destination de vos enfants, pour faire à votre place leur éducation sexuelle.

La plupart des parents ne s’attendent pas à ce que leurs enfants soient confrontés à des scènes sur l’orientation sexuelle dans une histoire comme la Belle et la Bête. Il y a ceux qui se feront piéger le 22 mars, et puis il y a tous ceux qui auront été informés, mais qui ne priveront pas leurs enfants de voir le nouveau film événement de Disney…

Cela illustre parfaitement un des axes majeurs de la stratégie LGBT : soit vous acceptez le diktat de la pensée unique et vous les laissez éduquer vos enfants, soit vous vous retrouvez, ainsi que vos enfants, marginalisés et mis à l’écart.

Guillaume Anjou
Fondateur et directeur d’Info Chrétienne
Auteur de la Newsletter Un Jour Une Prière
Source: infochretienne.com
Publicités