Le dirigeant du Hachd, Jawad Touleybawi, a affirmé à l’agence irakienne U-News que les forces américaines ont récemment intensifié leur activité sur la rive ouest de Mossoul après l’avancée rapide des forces irakiennes et du Hachd Chaabi dans leur offensive visant à libérer Mossoul, dernier fief de Daesh en Irak.

M.Touleybawi a mis en garde contre les intentions américaines de voler aux forces irakiennes l’exploit de la libération  de cette ville des takfiristes de Daesh.

L’armée irakienne contrôle une route stratégique à l’ouest de Mossoul

Les forces irakiennes ont annoncé mercredi avoir pris le contrôle de la route reliant l’ouest de Mossoul à Tal Afar, deux territoires tenus par Daesh, isolant un peu plus les takfiristes dans leur dernier bastion.

« La route est à portée de tir », a déclaré le lieutenant Qassem al-Maliki, commandant de la 9e division, rapporte l’AFP.

Selon lui, les soldats ne l’ont pas encore atteinte mais ils peuvent y viser des cibles, et ont ainsi la route sous leur contrôle effectif.

Couper la route avec Tal Afar permettrait d’empêcher les takfiristes encore à Mossoul-Ouest de se ravitailler ou de fuir au fur et à mesure que les forces irakiennes avancent dans leur offensive.

Les autorités irakiennes ont lancé le 19 février une vaste opération pour libérer Mossoul-Ouest après la reconquête le 24 janvier des quartiers Est de la deuxième ville du pays.

Daesh a occupé Mossoul en juin 2014, lors d’une offensive éclair lui ayant permis de contrôler des territoires en Syrie et en Irak.

A en croire le général américain Stephen Townsend, qui commande à Bagdad les forces de la Coalition, 12.000 à 15.000 miliciens de Daesh sont jusqu’à présent en Irak et en Syrie.

En 2015 et 2016, le Pentagone estimait le nombre des daeshistes entre 20.000 et 30.000.

Source : http://french.almanar.com.lb/278122

Publicités
Publié dans : Irak

Une pensée sur “Irak/Hachd Chaabi: des forces spéciales US veulent faire sortir Baghdadi de Mossoul”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.