Militants US: Obama et Soros responsables du coup d’État en Ukraine


Une action organisée par l’Institut Schiller à l’occasion de l’anniversaire du Maïdan en Ukraine a eu lieu dans plusieurs villes américaines. Les participants de l’action distribuaient des tracts indiquant que le changement de pouvoir en Ukraine était dû au président Obama et du milliardaire George Soros.

Dans plusieurs villes américaines, des manifestations à l’occasion du 3e anniversaire des évènements de Maïdan ont eu lieu. L’objectif principal des manifestants, qui se sont principalement rassemblés dans le quartier de Manhattan à New York, était de faire savoir que l’ancien président américain Barack Obama et le milliardaire George Soros étaient responsables du coup d’État de 2014 en Ukraine.

Sur le site du mouvement LaRouche, associé à l’Institut Schiller et organisateur des manifestations qui se sont tenues également à Boston, à Houston et même à Berlin, cet évènement de grande envergure a été baptisé « Jour de la Vérité ».

Les manifestants ont distribué des tracts et déplié de grandes banderoles dans les rues avec des slogans tels que « Emprisonner Obama et Soros pour trahison ». Ils estiment aussi que les protestations contre le président Donald Trump peuvent mener à une nouvelle « révolution de couleur », mais cette fois-ci aux États-Unis.

Fin décembre 2016, des membres de la chorale de l’Institut Schiller ont chanté l’hymne russe devant l’entrée du consulat général de Russie à New York pour rendre hommage aux victimes du crash du Tu-154. Une vidéo montrant ce happening a été publiée sur la chaîne officielle de l’Institut sur YouTube.

Lyndon LaRouche est un écrivain et homme politique américain, fondateur du mouvement « LaRouche movement ». Tout en soutenant la position de Moscou sur plusieurs questions, il estime que la Russie est un des acteurs clés sur la scène internationale et affirme qu’avec la Chine, l’Inde, les États-Unis et un certain nombre d’autres pays, elle peut sauver le monde d’une crise sans précédent.

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201702241030216102-manifestation-usa-obama-soros-maidan/