Des Su-35 pourraient être livrés aux pays du Proche-Orient


La Russie envisage de signer plusieurs contrats de livraison d’armes aux pays du Proche-Orient à l’exposition militaire internationale IDEX-2017.

Des chasseurs de la génération 4++ Su-35 pourraient être fournis aux pays du Proche-Orient, a déclaré le directeur de la Compagnie aéronautique russe unifiée (OAK) Iouri Sliousar.

« Oui. Bien sûr, que oui. Nous négocions ici (à IDEX-2017 — ndlr.) », a répondu M. Sliousar à la question de savoir s’il y avait des possibilités de livraisons de ces avions dans les pays en question.

L’exposition militaire IDEX-2017 se tient actuellement dans la capitale des Émirats arabes unis Abu-Dhabi. 1 200 compagnies de 57 pays y participent.

Auparavant, le chef de délégation de Rosoboronexport (exportateur d’armes russes) au sein de l’exposition, Igor Sevastianov, a déclaré que des clients potentiels s’intéressaient principalement aux chasseurs Su-35, aux hélicoptères Ka-52 et au complexe de défense antiaérienne C-400 Triumph.

Le Sukhoi Su-35 (code OTAN Flanker-T+) est un chasseur multirôles russe de génération 4++ développé par le bureau d’études Soukhoi. Il présente une modernisation en profondeur de la plate-forme T-10S. Sa modification pour l’armée de l’air de Russie a la désignation de Su-35S.

De par ses caractéristiques, le Su-35 se rapproche de près des chasseurs de cinquième génération: seuls un radar à antenne active et la technologie de furtivité lui manquent pour être classé dans cette catégorie.

Source : https://fr.sputniknews.com/defense/201702191030152830-su35-chasseur-livraison-proche-orient/