Merci DECODEX… Par Jacques Sapir


Je dois ici confesser une erreur. Et je le fais en toute humilité. L’application « Decodex » lancée à sons de trompes par Le Monde n’était pas une opération d’auto-promotion de ce journal. J’avais pu me laisser induire en erreur par le fait qu’apparaissaient en vert, donc en lectures réputées comestibles, toutes les publications associées au

Monde.

J’avais pu penser qu’il s’agissait d’une attaque hystérique contre le pluralisme de la pensée, d’une tentative aussi sotte que grossière pour « certifier » la vérité, comme si cette dernière pouvait tomber sous copyright. Bref, j’avais pu dire des choses peu agréables pour les auteurs de cette opération, comme dans l’interview réalisé par RT (en anglais) : https://www.rt.com/viral/376488-fake-news-crackdown-facebook-google/ 

En réalité, il s’agissait d’une opération visant à renforcer le pluralisme de la presse en assurant une promotion gratuite aux sites classés « orange » (come c’est le cas pour RussEurope) ou en « rouge », comme c’est le cas pour le blog d’Olivier Berruyer Les Crises. Je m’en suis rendu compte en regardant les statistiques de mon carnet. En effet, Decodex a été rendu publique le 1er février. En regardant les résultats depuis (jusqu’au 11 février) et en les comparant avec ceux d’avant on obtient donc les résultats suivants :

Période Nombre de connexions Nombre de notes publiées Nombre de connexions par notes Nombre de connexions par jour
Du 12/01 au 31/01 154172 19 8114,3 7708,6
Du 21/01 au 31/01 87903 11 7991,2 7991,2
Du 1/02 au 11/02 102044 7 14577,7 9276,7
Accroissement par rapport à la période 12-31 janvier 79,7% 20,3%
Accroissement par rapport à la période 21-31 janvier 82,4% 16,1%

 

On constate que par rapport aux 20 jours ayant précédé la publication de Decodex, le nombre de connexions a augmenté de 20% et par rapport aux 11 jours ayant précédé cette publication, de 16%. Cependant, rapporté au nombre de notes installées dans les périodes considérées (19 pour les 20 derniers jours de janvier, 11 pour les 11 derniers jours, et 7 pour les 11 premiers jours de février) le nombre de connexions a augmenté de 79,7% pour la première période et de 82,4% pour la seconde.

Je me doutais bien de quelque chose depuis que le 3 février le nombre de connexions avait subitement grimpé à plus de 15000…Mais, maintenant, j’en ai la confirmation.

Je tiens donc à exprimer mes plus chaleureux remerciements à l’équipe de Decodex qui – certainement « à l’insu de son plein gré » – m’a fait cette belle publicité, et indirectement à l’ensemble du portait Hypothèses. Il reste à savoir si un effet inverse ne s’est pas manifesté pour les publications classées en « vert ». Et je suis sûr que les auteurs de Decodex auront à cœur de nous en tenir au courant…Ou alors, ils se révéleraient de biens mauvais joueurs…

Jacques Sapir. Ses travaux de chercheur se sont orientés dans trois dimensions, l’étude de l’économie russe et de la transition, l’analyse des crises financières et des recherches théoriques sur les institutions économiques et les interactions entre les comportements individuels. Il a poursuivi ses recherches à partir de 2000 sur les interactions entre les régimes de change, la structuration des systèmes financiers et les instabilités macroéconomiques. Depuis 2007 il s’est impliqué dans l’analyse de la crise financière actuelle, et en particulier dans la crise de la zone Euro.

Source: https://russeurope.hypotheses.org/5692

via: http://arretsurinfo.ch/merci-decodex-par-jacques-sapir/

Les assertions et opinions exprimées ici sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputées à Arrêt sur Info.

 

%d blogueurs aiment cette page :