L’Autorité palestinienne est furieuse.


PUBLIÉ PAR JEAN-PATRICK GRUMBERG LE 13 FÉVRIER 2017

L’envoyé spécial du Qatar à Gaza, Muhammad al-Amadi, a accusé les Palestiniens de Mahmoud Abbas de ne pas soutenir les efforts destinés à améliorer la vie des résidents de la bande de Gaza.

Al-Amadi a déclaré qu’il prévoyait de rencontrer le Premier ministre de l’Autorité palestinienne Rami Hamdallah afin de tenter de le convaincre de sauver la crise que traverse Gaza en raison des pénuries d’électricité.

Il a déclaré qu’Israël a accepté de participer aux efforts, l’Autorité palestinienne refuse.

« Nous avons proposé la création d’un comité technique, sans aucun politicien, qui serait responsable de gérer le problème de l’énergie à Gaza. Le comité serait composé d’experts de Gaza, du Qatar, de l’ONU, et e l’UNRWA, et ils s’occuperaient des problèmes d’énergie, » a déclaré al-Amadi.

« C’est un problème très sérieux qui devrait aider les Israéliens aussi, car ce sont leurs voisins et ils n’ont pas d’électricité et pas d’eau courante dans leurs maisons. Les Israéliens l’ont très bien compris et ils aident, mais il y a d’autres parties [l’Autorité palestinienne] qui ne le font pas ».

Le Qatar a également promis une aide de 100 millions de dollars pour reconstruire l’infrastructure de Gaza.

L’Autorité palestinienne, disais-je, est furieuse de ces déclarations. L’agence officielle du Fatah Wafa a publié cette réaction :

« Le mouvement Fatah est surpris du comportement de certaines parties régionales qui ont insulté l’Autorité palestinienne, destiné à mettre en avant les auteurs du coup d’Etat de la bande de Gaza au détriment du gouvernement légitime.

Nous nous posons des questions sur l’interview qu’a donnée l’ambassadeur Mohammed Al Emadi au site Times of Israel, où, sur cette plateforme, il a accusé l’Autorité palestinienne de ne pas coopérer pour résoudre la crise de l’électricité dans la bande de Gaza.

Nous soutenons toutes les aides apportées par nos frères en Turquie et au Qatar, afin d’alléger la souffrance de notre peuple en raison du siège injuste d’Israël [en réalité, Gaza ne peut pas être assiégé puisqu’il a une frontière commune avec l’Egypte], mais nous rejetons le fait d’être accusés ou questionnés concernant l’engagement de l’Autorité palestinienne sur sa pleine responsabilité envers le peuple de Gaza, et nous rejetons les interventions et les campagnes de ces parties destinées à justifier la continuité de nos divisions [avec Gaza et le Hamas].

Le Fatah rejette toute tentative de contourner la légitimité des Palestiniens, qui a été confirmée par Ismail Haniyeh, lorsqu’il a annoncé l’intention du Qatar de soutenir “l’autorité du coup d’Etat” [en référence au fait que le Hamas a pris le pouvoir par la force à Gaza], avec une aide de $100 millions. »

Ceci, vous ne le lirez évidemment pas dans Le Monde.

Le Monde et les autres médias ne veulent pas que les Français sachent qu’il existe une rivalité mortelle entre les Palestiniens de Gaza et ceux de Ramallah.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ils ne veulent pas que les gens sachent que le Hamas est corrompu, que les sommes versées par l’UE pour créer et assainir le réseau d’eau potable sont allées dans les poches des responsables politiques corrompus, que l’aide internationale a enrichi à coups de milliards de dollars les dirigeants du Hamas et a servi à acheter des missiles au lieu de construire des centrales électriques.

Mais le pire de tout, Le Monde ne veut pas que l’on sache qu’Israël aide Gaza et que l’Autorité palestinienne refuse, car Israël doit être présenté comme un Etat criminel et les Palestiniens comme des victimes, et les déclarations de l’ambassadeur du Qatar, que personne ne soupçonnera d’être sioniste, démontrent le contraire.

Le Monde ne tolère pas que Dreuz publie tout cela.

Aussi, pour tenter d’empêcher le public de lire des vraies et importantes informations, Le Monde nous accuse de diffuser des Fake News.

Malheureusement pour Le Monde, l’agence média palestinienne Wafa, confirme nos informations : wafa.ps, ainsi que Times Of Israel, source première.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.