Pence: «Le président Trump n’est pas un homme à regarder dans le rétroviseur»


Le président des États-Unis Donald Trump ne permettra pas aux «arguments du passé» d’entraver la coopération avec la Russie, selon le vice-président américain Mike Pence.

Le président des États-Unis Donald Trump n’admettra pas que les « arguments du passé » entravent l’éventuelle coopération avec la Russie et son président Vladimir Poutine, a déclaré dimanche le vice-président américain Mike Pence dans une interview accordée à la chaîne de télévision NBC.

« Le président Trump n’est pas homme à regarder dans le rétroviseur », a indiqué M. Pence, tout en ajoutant que l’actuelle administration américaine se guiderait avant tout sur les intérêts du peuple des États-Unis et suivrait invariablement le principe « L’Amérique avant tout ».

Et de rappeler que lors de sa campagne électorale, M. Trump « avait évoqué la nécessité de voir comment entamer de nouvelles relations avec la Russie, en disant notamment que si on réussissait à coopérer avec elle, ce serait bon pour le monde entier ».

Dans ce contexte, le vice-président américain a particulièrement retenu la perspective de coopération dans la lutte contre le groupe terroriste État islamique (Daech).

Quant à la crise ukrainienne, M. Pence a rappelé que le président américain avait eu récemment un entretien téléphonique constructif avec son homologue russe et s’était entretenu plus tard, samedi avec le président ukrainien Piotr Porochenko de la nécessité du cessez-le-feu dans le Donbass. Cela dit, le vice-président des États-Unis a assuré que M. Trump « poursuivrait ses contacts avec ces deux dirigeants ».

Le président russe Vladimir Poutine a signalé auparavant qu’au cours de la campagne électorale aux États-Unis, l’actuel pouvoir ukrainien avait pris la position unilatérale de soutenir un des candidats et qu’aujourd’hui, Kiev comptait rétablir un dialogue avec la nouvelle administration américaine et ce en l’impliquant dans le conflit qui ravage le Donbass.

« Il est toujours mieux, plus facile, d’impliquer l’administration américaine en place dans la résolution des problèmes ukrainiens et par cette voie rétablir un dialogue », a estimé le dirigeant russe.

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201702051029951324-trump-pence-cooperation-russie-poutine-porochenko/