Etats-Unis: Donald Trump veut supprimer l’amendement qui interdit aux Eglises d’être actives dans le domaine politique

Donald Trump est décidé à tenir sa promesse électorale faite aux responsables religieux. Le 2 février, il a redit sa volonté d’affranchir les Eglises de l’amendement Johnson. Adopté en 1954 par le Congrès américain, cet amendement interdit aux organismes de bienfaisance, y compris aux Eglises, de parrainer des candidats politiques, au risque de perdre leur exonération fiscale.

«Je vais me débarrasser de l’amendement Johnson et permettre à nos représentants de culte de parler librement et sans crainte de représailles» a affirmé le président américain lors du Petit Déjeuner national de Prière (National Prayer Breakfast) à Washington, devant des responsables politiques, religieux et des invités internationaux.

Le président Trump justifie son opposition à cet amendement par sa haute considération pour la liberté religieuse: «L’Amérique va prospérer aussi longtemps que notre liberté, et en particulier notre liberté religieuse, est autorisée à prospérer.»

Selon le Figaro, des représentants républicains ont déjà introduit à la Chambre des représentants un projet de loi qui pourrait mener à l’abrogation de l’amendement Johnson. Toutefois, il s’agit encore d’obtenir l’aval du Congrès.

La potentielle abrogation de cette loi inquiète les associations favorables à la séparation de l’Eglise et de l’Etat. «Le président Trump et ses alliés de la droite religieuse cherchent à faire des lieux de culte de l’Amérique des comités d’action politique miniatures. Ce serait un désastre tant pour les Eglises que pour la politique en Amérique» juge le directeur de l’American United for Separation of Church and State.

La rédaction d’Evangéliques.info
Source : http://www.evangeliques.info/articles/2017/02/03/etats-unis-donald-trump-veut-supprimer-l-amendement-qui-interdit-aux-eglises-d-etre-actives-dans-le-domaine-politique-16041.html
Publicités