Par IvoireBusiness – Côte d’Ivoire. Les agents des affaires maritimes se révoltent. Ils exigent 12 millions chacun.

C’est la révolte générale au sein des agents des affaires maritimes de Côte d’Ivoire. Ils veulent être pris en compte par L’État dans les revendications de toutes les Forces de défense et de sécurité (FDS).
Tous les agents des arrondissements des affaires maritimes font une descente sur Abidjan pour rejoindre ceux de la base de Treichville, afin d’exiger à leurs Direction générale des affaires maritimes et portuaires (Dgamp) de prendre part aux négociations en cours avec les ministre de la Défense et de l’Intérieur.
Sinon ils iront eux-mêmes pour se faire entendre bruyamment.

Voici leurs revendications:
– L’harmonisation de leurs indemnités de logements avec tous les Fds de 30 000 f à 70 000 fcfa par sous officier.
– Le versement de la prime de 12 millions de Fcfa par éléments en tant que FDS parce que depuis le 20 janvier 2015, ils font officiellement partie des forces de sécurité intérieure.

Serge Touré

Publicités

Laisser un commentaire