Nord du Mali : 37 morts dans un attentat suicide contre un camp de groupes armés

18 janv. 2017, 11:22

L’explosion a fait plusieurs dizaines de morts

Un kamikaze a tué 37 ex-rebelles et membres de groupes armés pro-gouvernementaux à Gao en se faisant exploser dans leur site de regroupement dans cette ville du nord du Mali, a appris l’AFP d’une source militaire à l’ONU au Mali.

«Un kamikaze a attaqué un camp» de regroupement d’ex-rebelles à dominante touareg et de membres des groupes armés progouvernementaux à Gao. «Le bilan est de 37 morts», a affirmé à l’AFP une source militaire au sein de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma). L’information a été confirmée par une source administrative à Gao.


Des sources locales de affirment qu’il y aurait eu une attaque Kamikaze contre le camp du MOC ce 18/01/17 vers 09H…..


Des sources au niveau du camp parlent d’un carnage et avance un bilan pléthorique de 40 morts suite à l’attaque suicide à

Bruno Le Roux, ministre de l’Intérieur, a affirmé que cette attaque majeure était symbolique.

: Unconfirmed reports about an explosion – SVBIED (?) – against a security forces camp in . Many casualties reported.

Plus de détails à venir… 

Publicités