14 janv. 2017, 06:20
La rédactrice en chef de RT se moque du piratage de C-SPAN : «la main de RT est si longue» © Michael Klimentyev Source: Sputnik
La rédactrice en chef de RT, Margarita Simonian

Margarita Simonian a critiqué «l’hystérie» propagée dans les médias suite à une erreur commise lors de l’émission d’une séance du Congrès américain qui avait été remplacée par un programme de RT. Pour la énième fois, les médias accusent la Russie.

«Je commence à croire que les hackers russes ont piraté la tête de tous les médias mainstream américains. La chaîne C-SPAN a déjà déclaré elle-même que l’interruption de l’émission n’était rien d’autre qu’une erreur interne, pourtant les médias mainstream, dans leur hystérie habituelle, continuent d’affirmer que nous [les Russes, ndlr] les avons piratés. On manque de pop-corn à la rédaction pour surveiller tout cela», a déclaré la rédactrice en chef de RT, Margarita Simonian, face aux accusations multiples dans les médias occidentaux.

Le 10 janvier, le discours de la congressiste Maxine Waters, connue pour ses vives critiques à l’égard du président élu Donald Trump, lors d’une séance du Congrès des États-Unis, a été interrompue par l’émission de la chaîne RT pendant 10 bonnes minutes. Quelques heures plus tard, la chaîne de télévision américaine dédiée aux informations officielles, C-SPAN, a reconnu d’avoir commis «une erreur interne» mais certains médias occidentaux continuent d’y voir «l’aide des hackers russes».

«Voyez-vous maintenant la longueur de la main de RT ?», a ironisé Margarita Simonian sur son compte Twitter.

Ну, вы поняли, да, какие у нас длинные руки?https://ria.ru/world/20170113/1485617541.html 

Photo published for Программа RT прервала выступление американского депутата на канале C-SPAN

Программа RT прервала выступление американского депутата на канале C-SPAN

РИА Новости

ria.ru

Ce n’est pas la première fois quand C-SPAN change les diffusions. En décembre 2016, C-SPAN avait diffusé l’intervention de Vladimir Poutine auprès du Conseil de la Fédération dans l’attente de la manifestation de partisans de Trump dans l’État de l’Ohio.

Lire aussi : Comment RT est devenue la star des décevantes «grandes révélations» de la CIA, du FBI et de la NSA