Au moins six personnes ont été tuées jeudi dans l’explosion qui a retenti à Damas. Selon la police, il s’agirait d’un attentat-suicide. Une puissante explosion a fait au moins six morts et des blessés graves jeudi soir dans le quartier gouvernemental de Kafr Soussa, dans le sud-ouest de la capitale syrienne Damas, a annoncé la police de la ville. « Selon les premières informations, six personnes ont été tuées dans l’explosion dans le quartier de Kafr Soussa.

Il y a des blessés graves parmi les personnes hospitalisées », a indiqué un représentant de la police. « Une forte explosion a retenti non loin d’un centre sportif dans le quartier de Kafr Soussa. Les gens apportent déjà une aide aux blessés, il y a des morts », a annoncé un témoin oculaire cité par l’agence RIA Novosti. Selon la police, il s’agit d’un attentat-suicide. Un kamikaze se serait fait exploser à l’entrée d’un club. « Les agents de sécurité ont remarqué un homme suspect à l’entrée du centre sportif. Il voulait probablement atteindre un carrefour situé de l’autre côté du centre.

Quant les employés se sont approché du suspect, il a commencé à courir avant d’actionner sa ceinture d’explosifs à l’entrée du bâtiment », a indiqué un représentant de la police. Le lieu de l’explosion a été bouclé par la police. La chaîne de télévision Al-Mayadeen fait état de sept morts, alors que la chaîne de télévision Al-Ikhbariya parle de quatre morts et de sept blessés. D’après l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) basé à Londres, l’attentat-suicide de Damas a fait au moins huit morts. La semaine dernière, un véhicule piégé a explosé dans l’ouest de la province de Damas, faisant cinq morts et au moins quinze blessés.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201701121029561565-syrie-explosion-blesses-attentat/

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.