Un documentaire sur la Syrie de Bachar Al Assad diffusé en 2009, mais totalement incompatible avec la propagande officielle anti-syrienne (« Le boucher de Damas » selon, Fabius, Valls et consorts) diffusée depuis 2011 dans tous les médias français sans exception. Ce film est devenu tellement politiquement incorrect, qu’Arte ne l’a bien sur jamais rediffusé depuis mais l’a effacé de ses archives d’une façon typiquement orwellienne, comme s’il n’avait jamais existé.

 

Cellule44

 

Publicités

3 pensées sur “A visage découvert : Le documentaire d’Arte censuré sur Bachar Al Assad”

Laisser un commentaire