Publicités
Accès limité à une base turque: Washington met en garde Ankara

Accès limité à une base turque: Washington met en garde Ankara

Après avoir été informé que la présence des forces de la coalition internationale dirigée par les États-Unis sur la base aérienne turque d’Incirlik était remise en question, Washington a mis en garde Ankara contre toute action précipitée.

Le porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest a annoncé que la limitation de l’accès des États-Unis à la base turque d’Incirlik aurait un impact négatif sur la coopération de Washington et Ankara dans la lutte contre Daech. «  J’estime que la menace de restreindre notre accès à la base d’Incirlik pourrait saper le soutien que nous sommes susceptibles d’accorder  », a déclaré Josh Earnest.

Selon M.  Earnest, «  la Turquie est un allié crucial de l’Otan  », et Washington est prêt à  lui offrir une aide supplémentaire pour soutenir sa lutte contre Daech. Hier, Ankara a remis en question la présence des forces de la coalition internationale dirigée par les États-Unis sur la base aérienne turque d’Incirlik.

Le vice-premier ministre turc Nurettin Canikli a annoncé que l’utilisation de la base aérienne d’Incirlik par la coalition internationale était à l’ordre du jour du gouvernement turc. Selon Ankara, cette décision est une réponse au soutien insuffisant de Washington à l’opération antiterroriste menée contre Daech dans la province syrienne d’Alep près de la ville d’al-Bab.

Située dans la ville d’Incirlik, à 12 km d’Adana (sud), la base aérienne d’Incirlik accueille pour le moment des éléments de l’US Air Force en Europe et sert de support aux opérations de l’Otan. La coalition internationale utilise cette base pour mener ses opérations antiterroristes contre Daech.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201701061029470574-incirlik-usa-acces-reponse/

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :