Le Pentagone, siège du département de la Défense américain (photographie d’illustration)

Des données personnelles de responsables des services spéciaux américains recueillies par un sous-traitant du Pentagone ont été rendues publiques, compromettant la sécurité des militaires.

Des failles dans la sécurité informatique de Potomac Healthcare Solutions, qui fournit des services de santé à des organismes d’Etat américains, ont été à l’origine de fuites de données concernant des personnalités importantes de l’armée des Etats-Unis, a indiqué samedi 31 décembre le site ZDNet. Parmi ces informations : les numéros de sécurité sociale de hauts responsables de l’armée, ainsi que le type de leur contrat professionnel ou encore les dates de leur enrôlement.