Publicités
Aux Etats-Unis, le Nouvel an très russe d’un ennemi juré de Moscou

Aux Etats-Unis, le Nouvel an très russe d’un ennemi juré de Moscou

Une bouteille de vodka et des verres aux armoiries de la Russie, tel est l’attribut principal de la célébration du Nouvel an de Michael McFaul, ex-ambassadeur US à Moscou connu pour ses tentatives de torpiller les relations entre Moscou et Washington.

Michael McFaul a reconnu fêter le Nouvel an avec de la vodka russe, et ce malgré sa vision très critique de la Russie et de sa politique. Ces derniers temps, l’ex-homme politique a tenu des débats intenses et émis une série de commentaires très critiques concernant les relations russo-américaines.

A quelques heures seulement de la fête, il a pourtant posté sur son compte Facebook la photo d’une bouteille de vodka russe où l’on voit un verre rempli avec les armoiries de la Fédération de Russie (aigle bicéphale aux têtes couronnées). Le post est accompagné du commentaire écrit en russe  : «  On se prépare. Bonne année  !  » M.  McFaul célèbre le Nouvel An dans l’Etat du Montana où la fête vient d’arriver (8h00 heure de Paris) et dont il est originaire.

Michael McFaul a exercé les fonctions d’ambassadeur américain à Moscou entre 2012 et 2014. Actuellement, il occupe le poste de professeur de l’Université de Stanford et émet régulièrement des commentaires critiques à l’encontre des dirigeants russes. Michael McFaul a été interdit d’entrée en Russie par le ministère russe des Affaires étrangères pour avoir «  délibérément porté atteinte  » aux relations entre les deux pays.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/insolite/201701011029433152-usa-mcfaul-nouvel-an-russe/

Cellule44 :  “On se prépare!” , se préparer à quoi ?

 Nous ce que l’on comprend, c’est qu’il faut s’attendre  au pire avec ce genre de TDC (¹) aux commandes. Oui c’est dur à avaler Michael…

cw_yaagxuaa-ilw

(¹) TDC : Troubles du comportement ou trou du cul, au choix.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :