Le Figaro dénonce les “fausses informations” de l’année: les lecteurs ne l’entendent pas de cette oreille

Le Figaro dénonce les “fausses informations” de l’année: les lecteurs ne l’entendent pas de cette oreille

Ce matin, Le Figaro a publié un article intitulé “Une année 2016 jalonnée de «fausses informations» prétendant rappeler aux lecteurs les supposés “fausses informations” de l’année. Bien mal leur en a pris car, à la lecture de leur article, on constate que l’objectif de celui-ci n’est clairement pas atteint. Une vaste majorité des commentaires fait remarquer au journal les nombreuses intoxs qu’ils ont eux-même relayés. Voila un florilège des commentaire que l’on peut lire dans l’article:

Avant de jeter l’anathème sur de prétendues “fausses informations”, il faudrait que les médias qui se disent “fréquentables” fassent leur examen de conscience : qu’ils n’oublient pas qu’on n’endort pas l’opinion publique avec des informations tronquées, éludés, voire tues. Le petit peuple a beaucoup plus de ressources que ne pensent les média, pour atteindre la quintessence de l’information et s’approcher de la vérité sans avoir besoin des soi-disant “éclairages” de petits Torquemada à la solde d’une idéologie bien pensante !
  • Et les mensonges permanent de cette redaction sur Alep, on en parle ?


    taklamakan1900

    Les médias qui poussent des cris d’orfraie devant les “fausses informations”, c’est l’hôpital qui se fout de la charité…
  • Les médias manipulent l’information à longueur d’années. Dernières manipulations en date : l’inversion de la courbe du chômage et vu samedi sur bfmtv : sondage du jdd sur les personnalités préférées des français, fillon 42eme première personnalité politique suivi de macron 46eme et mélenchon 50eme… Ils ont juste oublié de dire que marine lepen est devant tout le monde en 37eme position.
  • les médias mentent chaque jour par omission ou par contrainte de la pensée unique ! la ville d’Alep en est un beau modèle de pensée unique ! des milliers de morts ailleurs par Boko Haram et autres et très peu de médias ! évidemment les russes sont à Alep !
  • En France, le canular, c’est la baisse du chômage ou pole-emploi.gate
  • Tous les mensonges du monde proviennent du camp du Brexit, de Trump et de Clinton, c’est ce que vous essayez de façon plutôt malhabile de nous dire, M. Gauron… (l’anecdote Vinci sans intérêt pour tenter de faire passer le tout pour un article non politisé est ridicule). Vous êtes un mauvais perdant…!
  • A propos du pizzagate : je n’ai toujours pas compris ce que signifiait : “Voudrais-tu avoir un pizza pendant une heure?” dans un des emails de John Podesta.
    Puisqu’on parle de pédophilie, où en est le scandale de la pédophilie dans le milieu du football ? Scandale qui éclate dans les journaux mainstream fin novembre… Il n’y a plus beaucoup d’articles depuis, ni d’enquête. Comment faire pour s’informer donc ? Attendre que les journalistes qui pondent dix articles sur la mort de George Michael daignent s’intéresser à des sujets plus complexes ?
  • Questions fausses informations, les médias mainstreams devraient se regarder dans la glace.
    Depuis le début , ils nous bassinent avec de la propagande, avec le choix des termes utilisés, et la diabolisation de leurs cibles.
    Il suffit de regarder l’info sur la syrie depuis le début de cette guerre coloniale , pour comprendre que question fausse information, les médias mainstreams étaient devenus des spécialistes.
    Pour moi Clinton ou Juppé ne sont pas des victimes, car je les considère comme des criminels de guerre qu’il faudrait juger, de même que les Obama; Hollande, Fabius et Ayrault ( lamentable).
  • Si vous considérez le pizzagate comme étant “fake”, je vous prierais de restez éloigné de mes enfants.
On souvient encore des informations officiels sur les nuages radioactifs qui s’arrêtent à la frontière, de la balle “magique” pour expliquer qu’il n’y avait qu’un seul tireur dans l’assassinat de JFK.
Ou plus récemment Clinton présidente des US, Juppé président de la France. Si les journalistes faisaient du journalisme et non de la désinformation socialisante on en serait pas là. Vous êtes les premiers responsables.
Comme c’est drole, je n’avais jamais entendu parler de la pizza de clinton du prix du leave (ce n’est pas 18milliards mais 5…. woua, le gros mensonge!). Par contre j’ai entendu : le petit ayan mort sur la plage (mais le pere etait le passeur), les migrants fuient la guerre (mais retourne au pays quand ils veulent), les migrants sont docteurs et ingenieurs (mais dans les faits ils sont inemployables car illitrés, archi violents….), trump est un clown grotesque (mais il est president des usa), l’ukraine a fait une revolution spontanée (financée par les usa), le referundum en crimée n’est pas constitutionel (par le contre le coup d’etat devait surement l’etre), etc.
ha bon c’est nouveau ,il n’y a jamais eu de fausses informations sur Sarko depuis des année LOL article inutile !
Est ce que la propagande des médias contre le Brexit, pour l’élection de Clinton, pour les rebelles en Syrie qui sont en fait des islamistes, etc.. peut être nommé “post vérité”?
Dans le style de la “post-verité”, il y a les “100.000” adhérents d’Emmanuel Macron et qui sont en fait … des inscrits sur une lettre d’information d’un site internet.
Et certainement pas, des militants qui militent et à jour de cotisations.
Le canular c’est de dire à longueur de pages que l’UE et l’immigration présentent le moindre avantage pour notre économie, nos emplois et notre qualité de vie.
Et l’infâme propagande médiatique pro rebelle djihadiste sur la syrie contre les méchants du régime officiel et leurs alliés russes ,, vous ne la classez pas en fausse information ?
Si le Figaro souhaite faire la liste de toutes les fausses informations 2016, ce n’est pas un journal qu’il faut, mais une encyclopédie. A commencer par les programmes des différents candidats, la situations géopolitique du monde (à ma droite les gentils tout plein, à ma gauche, les très méchants, pas gentils), etc.
C’est sur les médias ne font pas leur travail : ils se saisissent d’une idée dominante sans chercher a comprendre. Ils croient nous influencer mais les faits leur tord a chaque fois. Résultat les gens s’en detournent et ne paie plus pour entendre des sornettes : les ventes de journaux baissent, l’audience TV s’érode….Les medias sont leur propre fossoyeur
Il suffit de faire une petite revue de la presse Française sur internet tous les matins et y relever des informations diamétralement contradictoires que l’on y trouve pour comprendre qu’il y a des fausses informations .En y rajoutant les mensonges et tromperies permanentes des politiciens qui n’hésitent pas de dire le tout et le contraire à quelque jours voir heures d’écart, tout est favorable aux fausses informations. Il ne manque que l’assaisonnement qui consiste à nier une information car elle vient d’une source considérée comme non “politiquement correcte” ! en fait il faudrait définir ce qui n’est pas une fausse information . Pour moi c’est l’histoire seule qui pourra dire ce qui était ou non une fausse information , car dans l’actualité le vainqueur d’un combat dira toujours que l’information du vaincu ou de celui qu’il faut abattre est une fausse information
Le 5 février 2003 , Colin Powell est amené à présenter devant le Conseil de sécurité de l’ONU un épais dossier censé contenir des preuves de l’existence d’armes de destruction massives par l’Irak. Pourquoi c’est faux ? Colin Powell l’a lui même reconnu. Quelles consequences ? Il a contribué au chaos en Irak mais aussi à la création de daesh en 2006, il a entraîné sans doute la grande vague de déstabilisation du proche orient dont nous connaissons les conséquences actuelles. Les mensonges d’État ont des conséquences autrement plus effroyables qu’un menu de pizza… Vous voulez que je parles de la Lybie et du gazoduc de Syrie ? Faites le ménage dans vos mensonges, médias aux ordres, et nous vous prendrons un peu plus au serieux. Pour le moment la confiance et rompue et ce que nous lisons chez vous nous le vérifions.
  • Impossible de ne pas commenter cet article.
    L’année 2016 restera dans notre histoire contemporaine comme le début de la fin pour nos médias mainstream à la fois subventionnés par l’Etat et soumis à l’actionnariat de groupes qui monayent justement avec l’Etat.
    Le traitement de pure propagande (consciente ou non) restera comme une tâche indélébile non seulement sur nos médias mais malheureusement aussi sur la France.
  • Fausses informations et/ou suggestions de ceux qui prétendent dénoncer, il y a comme du “pareil au même”
  • Lorsque l’information officielle cache une partie de la vérité, cela favorise toutes les interprétations, même les plus farfelues, ou les plus tendancieuses.
    Par exemple lorsque les médias taisent volontairement l’identité d’un délinquant mis en examen et majeur, cela favorise toutes sortes de fausses nouvelles sur l’identité de ce dernier.
    Pour limiter la propagation de ces fausses nouvelles, il suffirait que les médias informent objectivement l’opinion, dans la plus grande transparence.
J’essayais justement de mettre un mot sur le type d’informations diffusées par Le Figaro au sujet d’Alep, du concept de rebelle modéré, du Grand Complot Russe Mondial. Je sais maintenant qu’on appelle ça la “post-vérité”.

En savoir plus sur http://www.fawkes-news.com/2016/12/le-figaro-denonce-les-fausses_27.html#uZSr7OHyMICePVEj.99

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *