© capture d’écran de RT/ 26 déc. 2016, 22:36

Les US ne cessent d’évoquer la propagande et les «fake news» contre lesquels il faut lutter. Pour faire du fact-cheking, Facebook a choisi… les plus grands donateurs d’Hillary Clinton et du establishment américain. Découvrez l’analyse de RT.

Les «fausses nouvelles» est un phénomène qui envahit des réseaux sociaux, comme nous le disent sans cesse les médias américains.  Le Facebook comment propose-t-il de lutter contre un tel fléau ? C’est très simple : vous choisissez un organisme de vérification des faits, de préférence celui qui a les liens les plus étroites avec l’establishment américain et le faites passez pour un mécanisme indépendant et impartial. Les résultats ne vont pas se faire attendre…

Publicités
Publié dans : USA

Une pensée sur “L’«indépendante» chasse aux «fake news» sur Facebook… ne sera menée que par des groupes americains”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.