Cellule44

La démocratie direct en Suisse fout le camp à la vitesse grand V et personne ne  semble  s’en alarmer. C’est avec beaucoup de tristesse que  nous relayons cet article d’ Oskar Freysinger. Après la France le pays des droits de l’homme dont  tout le monde se gausse, et son président Hollande (4 enfants hors mariage) qui a imposé le mariage pour tous, voila maintenant  les institutions suisses qui dans leur folie se comportent en fumistes. C’est pour quand le chocolat au  savon ?

By Philippe Ehua

 

 

 telechargementUn article d’Oskar Freisinger

9 Février: l’UE a directement saboté le vote du peuple suisse!

 

Si nous avions exprimé un tel soupçon, les médias et nos adversaires nous auraient traités de paranoïaques complotistes! Mais non: c’est une représentante de la haute nomenklatura eurocratique elle-même qui l’avoue.Et ce n’est pas Wikileaks qui a dérobé ses propos, mais c’est sur les canaux officiels (la RTS en l’occurrence).

En un mot comme en cent, et malgré les dénégations maladroites de Berne, la Commission européenne se vante de s’être mêlée des travaux de notre parlement et de les avoir pilotés dans le sens qui lui convenait afin de vider de toute substance le vote populaire suisse du 9 février 2014!

Si nos institutions sont encore opérationnelles, si elles servent encore à quelque chose, les responsables de cette trahison de notre souveraineté doivent être nommés et sanctionnés!

Et si la porte-parole de la Commission a menti, une explication de ce mensonge doit être fournie sans retard!

Source : http://oskarencampagne.tumblr.com/post/154806848765/9-février-lue-a-directement-saboté-le-vote-du

Publicités

Une pensée sur “Cacaphonie ou Cacophonie : Les Suisses ont-ils été trahis par leurs institutions”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.