Un haut fonctionnaire de l’Otan, qui traitait des dossiers sensibles, a été retrouvé mort vendredi dernier à Andenne, dans la province belge de Namur. Sa famille écarte la thèse du suicide.

Vendredi, Yves Chandelon, auditeur général de l’Otan, a été trouvé une balle dans la tête à Andenne qui se trouve à 140 km de son lieu de travail et à 100 km de Lens, près de Tournai, où il réside, annonce l’édition Sudinfo. Selon les journalistes, ce décès est entouré de mystères, car le haut fonctionnaire était propriétaire de trois armes déclarées, mais c’est d’une quatrième, non déclarée, retrouvée dans sa boîte à gants que le coup mortel est parti.

Selon les proches de M. Chandelon, il se sentait menacé. Comme il l’avait évoqué à son entourage, il pensait avoir été suivi et avait déjà reçu des appels « étranges ». Au sein de l’Otan, ce sexagénaire exerçait la fonction d’auditeur général qui l’amenait à traiter des dossiers liés au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme. Un profil susceptible d’exposer Yves Chandelon au danger. La police namuroise a qualifié la disparition de « suspecte » et n’écarte pour le moment aucune piste.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/societe/201612221029301220-belgique-otan-fonctionnaire/

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.