Le Ministre de la défense allemand refuse de porter le voile en Arabie saoudite

La ministre allemande de la défense Ursula von der Leyen, en visite en Arabie saoudite, a refusé de porter le voile comme l’exige pourtant la loi saoudienne.

Lors d’une récente visite officielle en Arabie saoudite, Ursula von der Leyen, ministre allemand de la Défense, a exhibé son féminisme.

Dans un pays régi par la charia, où les femmes doivent porter l’abaya, le voile quasi-intégral, lorsqu’elles se déplacent, Ursula von der Leyen a refusé de se plier à la coutume du royaume en sortant de l’avion en laissant flotter sa chevelure blonde au vent.

Elle interdit aux femmes l’accompagnant de porter l’abaya. Elle a même serré la main des misogyens saoudiens qui refusent habituellement ce geste éminemment érotique.

Et elle a été reçue normalement, les Saoudiens obligés de traiter avec elle, d’autant qu’elle est Ministre de la défense et qu’ils ont besoin et d’armes et de technologie européenne (qu’on leur fournit hélas mais c’est un autre sujet).

La preuve par neuf que quand on veut on peut. La preuve par neuf que toutes les gourdes qui défilent voilées en Iran ou en Arabie saoudite, pour ne pas parler des mosquées en France sont des dhimmis qui vont au-delà de la volonté de leurs hôtes.

Comme l’a dit Ursula von der Leyen, on peut respecter les coutumes, mais il y a des limites…

La ministre allemande de la défense Ursula von der Leyen, en visite en Arabie saoudite, a refusé de porter le voile comme l’exige pourtant la loi saoudienne.

Lors d’une récente visite officielle en Arabie saoudite, Ursula von der Leyen, ministre allemand de la Défense, a exhibé son féminisme.

Dans un pays régi par la charia, où les femmes doivent porter l’abaya, le voile quasi-intégral, lorsqu’elles se déplacent, Ursula von der Leyen a refusé de se plier à la coutume du royaume en sortant de l’avion en laissant flotter sa chevelure blonde au vent.

Une demi-douzaine d’officiels étaient présents pour l’accueillir et l’accompagner à sa rencontre avec son homologue saoudien, le vice-prince héritier Mohammed ben Salman Al-Saoud. Une nouvelle fois, Ursula von der Leyen a refusé de se plier aux coutumes locales en serrant la main des officiels, alors même que ce geste est interdit aux femmes dans le pays.

capture-decran-2016-12-17-a-22-19-32

Interrogée par le tabloïd allemand Bild, Ursula Von der Leyen a affirmé qu’elle respectait les coutumes des pays [dans lesquels elle se rend], ajoutant cependant qu’il y avait «des limites». A noter encore que la première femme à être ministre allemand de la Défense a également refusé que les femmes se trouvant à ses côtés soient voilées.

capture-decran-2016-12-17-a-22-19-49

«Cela m’ennuie qu’une pression soit exercée sur des femmes voyageant avec d’autres femmes afin qu’elles portent l’abaya», a-t-elle déclaré.

En janvier 2015, les dignitaires saoudiens avaient refusé de serrer la main de Michelle Obama en visite à Riyad à l’occasion des funérailles du roi Abdallah où elle était arrivée tête nue.

https://francais.rt.com/international/30781-arabie-saoudite-ministre-defense-allemande-refuse-voile

Résistance Républicaine.eu
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.