Publié le Jeudi 15 Décembre 2016.
 

Alors que les élections législatives prévues dimanche approchent, la région de l’Iffou est le théâtre de meurtres de responsables politiques locaux, comme le rapporte le site Imatin.net.

Il s’agit de Ndri Arsène, professeur de sociologie à l’université Alassane Ouattara de Bouaké, retrouvé mort à son domicile dans la nuit de lundi à mardi. Homme bien connu sur la scène politique dans la région de l’Iffou, N’dri Arsène était l’homme de main du candidat Akoto Koussi Olivier. Il a surtout été l’homme-orchestre depuis le lancement des campagnes soldées par un giga meeting samedi à la place Henri Konan Bédié de Daoukro.

N’dri Arsène, coordonnateur du candidat Akoto Kouassi Olivier, dans la région de l’Iffou, de source médicale, ne présentait aucun signe de maladie jusqu’à lundi matin. L’enquête doit encore déterminer la cause de sa mort et si quelqu’un se trouvait avec lui.
Outre, cette mort étrange du compagnon de Akoto Olivier, l’un des QG du candidat a été attaqué par des individus munis d’armes de guerre. Il faut noter que le candidat Akoto Kouassi Olivier fait parties des personnalités du Pdci-Rda, débarquées pour non-respect des consignes.

Des circonstances qui soulèvent évidemment l’hypothèse d’un jeu politique ayant mal tourné. Selon les proches du candidat, « c’est une tentative de déstabilisation du candidat Akoto mais l’équipe reste mobilisée » a lâché un membre du staff de campagne du candidat

Dans son appartement, où le drame s’est produit, aucune trace de lutte ni d’effraction n’a été constatée. Sur son corps, pas de traces non plus de coups ni de lésions, récentes ou anciennes.

Les enquêteurs, ne disposent pour l’instant que de « très peu d’informations sur ces incidents ». Mais des investigations plus approfondies nous situeront dans les prochains jours.

Rappelons que deux mois avant les élections, un cadre du RHDP avait été retrouvé mort à Adzopé. Yapi Atsé Anicet était en pole position pour être candidat de cette coalition politique aux législatives prévues pour le 18 décembre. Il a été abattu à bout portant par des hommes armés, dans la nuit du 27 octobre

Eric Lassale

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.