Publicités
Les Dix tribus perdues d’Israël

Les Dix tribus perdues d’Israël

Les Dix tribus perdues d’Israël – Dans les secrets de la Bible 1
Les Dix tribus perdues est le nom donné aux Dix tribus qui, selon l’Ancien Testament, peuplaient le royaume d’Israël avant la destruction de celui-ci en -722, et qui ont depuis disparu.

Dans le sud de l’Afrique vivent les Lemba, une tribu noire de langue bantoue dont la majorité des membres est de confession catholique mais qui revendique des origines hébraïques et observe des règles alimentaires proches de celles des juifs orthodoxes. Au milieu des années 90, le professeur Tudor Parfitt, de l’Université de Londres, a mené une étude génétique afin d’apporter un éclairage scientifique sur leur filiation. Les tests ont révélé que les Lemba possèdent effectivement une origine sémitique.

Music : In the Fullness of Time – Paul Mottram

Droit audiovisuel : ZDFE.factual : Bloquée en Allemagne

Origine des tribus d’après la Bible
Le premier livre de la Bible hébraïque ou de l’Ancien Testament, la Genèse, se termine avec l’installation en Égypte des Hébreux, ou plus exactement, des 12 fils de Jacob/Israël, fondateurs des 12 tribus. Les douze fils sont :

Ruben
Šimʿūn (Siméon)
Léwy (tribu dédiée au service du Temple de Jérusalem)
Yehūdah (Juda) (dont provient la dynastie du roi David)
Yiššâkhār (Issachar)
Zebûlūn (Zabulon)
Dan
Naftāli
Gad
Ašer
Yossef (Joseph) (2 tribus en sont issues : Manassé et Éphraïm)
Ben-Yamin (Benjamin).
Après une période de division, les tribus sont unifiées d’après la Bible par le roi Saül, auquel succèdent le roi David et enfin le roi Salomon. Après la mort de ce dernier, vers -930, la Bible indique que son royaume se coupe en deux : au nord le royaume d’Israël, centré sur dix tribus et sa capitale, Samarie, et au sud le royaume de Juda, centré sur deux tribus (Benjamin, Juda et une partie des Lévites) et sa capitale Jérusalem.

Les dix tribus du Nord sont en fait 11 : Ruben, Siméon, Issacar, Zabulon, Dan, Nephthali, Gad, Asher, les deux demi-tribus issues de Joseph : Manassé et Éphraïm, et une partie de la Tribu de Lévi (tribu sacerdotale sans territoire).

La destruction du royaume d’Israël
Le royaume de Samarie a été envahi et détruit par l’Assyrie en -722, qui en a fait une de ses provinces. Le royaume de Juda accepta en revanche la suzeraineté assyrienne, et survécut donc. Juda ne reprit une certaine indépendance que sous le règne de Josias (de -639 à -609), jusqu’à sa destruction par les Babyloniens et à la déportation d’une partie de sa population en -587/-586.

La déportation des tribus https://fr.wikipedia.org/wiki/Dix_tri…

CULTURE JUDAÏSME – Les Dix tribus perdues https://louyehi.wordpress.com/2011/12…

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :