15 déc. 2016, 15:13

Des sources peu fiables (si ce n’est inexistantes), des images falsifiées et des titres caricaturaux. Quatre années de combats à Alep vues par les principaux médias occidentaux.

Ce qui se passe à Alep est une chose. Ce que les médias en disent en est une autre…

Et leurs sources sont… eh bien, quelqu’un leur a dit. C’est tout. Très peu de ce que vous voyez sur Alep dans les médias occidentaux est vérifié – après tout, ils n’ont personne sur le terrain.

Par contre, ce qu’ils ont, ce sont des titres tapageurs.

Et pas seulement à la télé : on peut retrouver en ligne des centaines d’images déchirantes «prises» à Alep, mais prises, en vérité, ailleurs.

Pour Alep, cela a duré quatre longues années : les bombardements, les massacres, les fusillades.

Maintenant c’est presque terminé, mais si l’on écoute les grands médias – ce n’est pas une bonne nouvelle.

RT décrypte.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.