Allemagne fait un mouvement changeant la donne, elle se prépare à la guerre pour vaincre la Mafia Khazariane

Allemagne fait un mouvement changeant la donne, elle se prépare à la guerre pour vaincre la Mafia Khazariane

Publié par Benjamin Fulford le 29 août 2016

Au cours des dernières semaines, les roues de la géopolitique ont brassé de la boue au cours d’un «cessez-le-feu» d’été qui en est maintenant à sa fin.

Le Gouvernement Allemand a fait une rupture décisive avec la mafia Khazariane et a ordonné à ses citoyens de stocker 10 jours d’approvisionnement alimentaire d’urgence en vue d’une guerre d’indépendance, selon les deux sources de la CIA et du MI6. En outre, le Gouvernement Allemandmobilise 600.000 membres des milices en vue de cette guerre, disent aussi les sources. L’élément déclencheur de cette mobilisation a été une demande du gouvernement US, contrôlé par les Khazarians, pour que l’Allemagne accepte de perpétrer une attaque massive sous fausse bannière sur son territoire, comme excuse pour un règne totalitaire Khazarian. Au lieu de cela de dire les sources, les Allemands ont décidé de refuser cette demande, et vont s’allier avec la Russie et ainsi en fait, se rallier avec le Royaume-Uni et la Turquie, dans un mouvement Occidental mené contre le Gouvernement Américain contrôlé par les Khazarians.

Cette information peut être confirmée dans une série de déclarations du gouvernement Allemand vu dans les médias d’entreprise. Ceci comprenant l’annonce de la demande d’approvisionnement alimentaire d’urgence, une déclaration du Ministre des Affaires Étrangères Allemands, que l’Allemagne a besoin de travailler avec la Russie, et une déclaration du Ministre de l’Économie des États-Unis que l’accord commercial TTIP avancé, par les Khazarians était tombé à l’eau. La manœuvre Allemande n’est que la salve d’ouverture de ce qui devrait être une campagne décisive, pour mettre fin à d’une façon permanente au contrôle Khazarian de l’Occident et ses derniers États esclaves. Attendez-vous à des mouvements similaires dans de nombreux pays, alors que l’offensive finale de l’automne, contre les forteresses de la mafia Khazariane continue à pleine vitesse.

Comme l’effet boule de neige continue, gardez vos yeux, entre autres, sur la France, le Japon, la Turquie, l’Arabie Saoudite et le Brésil dans les prochains mois. Un autre signal clair que les choses ne sont pas si normales, est le fait que la candidate présidentielle Khazariane, Hillary Clinton, ayant trop peur maintenant de rencontrer les gens réels, a commencé à utiliser un écran vert, pour enregistrer ses discours de campagne.

En effet, les gens sur la liste de primes publiée par la Société Dragon Blanc, ont commencé à disparaître, un par un, de l’oeil du public. C’est également parce que ces patrons génocidaires de la mafia, Bush/ Clinton / Rockefeller, sont haïs par une grande partie du public qui s’éveille de par le monde.

Les Chinois, pour leur part, ont abandonné Hillary et aussi, comme ils n’aiment pas tellement le candidat républicain, Donald Trump, ils en sont maintenant à envisager un changement plus radical.Ils ont invité le Premier Ministre Canadien, Justin Trudeau, à visiter la Chine avant la grande réunion du G20 les 4-5 septembre, dont les Chinois sont les hôtes. Les sources, dans les sociétés secrètes asiatiques, disent que les Chinois vont demander à Trudeau s’il serait intéresséà présider à la tête d’une alliance Nord-Amérique, Mexique / États-Unis / Canada.

On ne sait pas, cependant, à quel point Trudeau est vraiment conscient de la réalité. La presse canadienne ne se fait que le perroquet de ses homologues Américains, à l’instar du New York Times, à présenter des mensonges comme des faits.Dans leur vision du monde, ce n’est pas les Saoudiens et leurs alliés Bush / Clinton qui ont utilisé le gaz Sarin en Syrie, mais plutôt le «dictateur Assad» (peu importe qu’il ait été élu lors d’un scrutin observé au niveau international). Dans leur vision du monde, la Russie de Vladimir Poutine est aussi un méchant dictateur qui a envahi la péninsule de Crimée.

La même presse s’en tient à la vision du monde qu’Hillary Clinton est la candidate raisonnable du statu quo, et que Donald Trump est un fou maniaque qui ne doit pas être autorisé à avoir le pouvoir.Même la mère de cet écrivain, qui obtient ses informations des journaux canadiens et de la Société Radio-Canada (SRC), entretient des opinions en fonction de ce mode de pensées.Robert Fulford, par exemple, un écrivain canadien de premier plan (pas un parent direct de votre correspondant), a écrit un éditorial dans la presse Canadienne qui s’inscrit également dans cette vision du monde.

Il est donc tout à fait possible que Trudeau soit encore trop endoctriné, pour comprendre l’opportunité historique que les Asiatiques vont lui offrir.Dans tous les cas, les Chinois vont essayer de tirer le meilleur parti de cette réunion du G20, qu’ils accueillent.Dans un signe qu’ils vont pousser fort pour faire arriver des grands changements dans la façon cette planète est gérée, ils ont invité des pays qui ne sont pas dans le G20 à participer, ainsi que les Principaux Dirigeants de l’Union Européenne.

La réunion fait suite à des mois de vente concertée des obligations du Trésor Américain par les banques centrales de partout dans le monde. Cette fois,il est clair que les Asiatiques ne vont pas laisser les habituels criminels prendre le relais, après la conclusion des négociations de faillite du gouvernement d’entreprise des États-Unis.

Les propriétaires du système de la Réserve Fédérale pour leur part, se sont enfermés dans une spirale mortelle. Ils impriment leur propre fausse monnaie, pour acheter des actions et des obligations corporatives émises par leurs propres entreprises. C’est comme un serpent avalant sa propre queue.

Tout le monde, y compris les anciens gestionnaires de fonds de pension et les autres investisseurs institutionnels ayant de l’intégrité, évitent toute la fosse sceptique qu’est devenu le marché financier Américain.Voilà la véritable raison pour laquelle la Présidente de la Fed, Janet Yellen, a fait allusion à l’augmentation des taux d’intérêt la semaine dernière. S’ils essaient d’augmenter les taux d’intérêt, cela aura l’effet inverse de ce qu’ils souhaitent, car ce sera considéré comme un signe de désespoir, et non pas de force.

Même le pillage des fonds nationaux de retraite Japonais, de la valeur de plus de 100 milliards $, ne suffit pas pour aider ces criminels à maintenir la solvabilité de leur empire.La situation est devenue telle que Jacob de Rothschild a averti que le système des banques centrales, dans la création duquel sa famille avait joué un rôle, se dirigeait vers une défaillance des systèmes.

La Rand Corporation, un think tank néoconservateur mangeur de guerre, a réagi à la situation en disant que, les États-Unis devraient déclarer la guerre à la Chine plutôt tôt que tard.Cependant, ils sont environ 10 ans trop tard pour lancer cet appel. En effet, quand le Pentagone a roulé simulations après simulations, impliquant une guerre avec la Chine, le résultat était toujours le même, le perdant ferait déclencher une guerre nucléaire, et le résultat serait que 90% de la population mondiale meurt, et l’hémisphère nord de la planète devient inhabitable.

Telle est la même raison pour laquelle les Asiatiques ne vont pas faire quoi que ce soit d’arrogant, pour provoquer le complexe militaro-industriel vers un choix assuré de destruction mutuelle.

Au lieu de cela, la partie pensante du complexe militaro-industriel est déjà aux prises avec la situation avec l’argument convaincant que,
nous ne voulons pas remplacer le règne de la mafia Khazariane avec le totalitarisme Chinois. Les Japonais, les Coréens, Indonésiens, Vietnamiens, Indiens et les autres comprennent cet argument, tout comme les Chinois.

Au Moyen-Orient, le Pentagone maintient son accord avec les Russes pour diviser leurs régions d’influence le long du fleuve Euphrate,
avec les Russes obtenant ce qui est à l’Ouest de celui-ci, tandis que les Américains obtiennent ce qui est à l’Est. Les Turcs sont maintenant aussi en accord avec cela.

Les combats qui se déroulent actuellement dans la région, c’est contre les armées mercenaires travaillant pour les compagnies pétrolières, toujours contrôlées par la mafia Clinton / Bush /Rockefeller. Les Israéliens ont aussi compris cela et ils ont invité les Russes pour essayer d’obtenir leur aider pour trouver la paix avec leur voisins. Cela signifie qu’ils devront renoncer à leurs illusions messianiques à vouloir gouverner le monde à partir de Jérusalem, et d’accepter une entente équitable avec les Palestiniens et les autres. Ils n’ont plus ce super-pouvoir à provoquer des combats pour leurs propres bénéfices, et ils doivent donc apprendre à être humble.

Version originale anglaise : http://benjaminfulfor.com

Traduction Estelle P pour www.stopmensonges.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils