Après l’évangile de prospérité voici l’évangile du bestiaire

sdr sdr

Après l’exploit de la cérémonie porno-sataniste du Gothard, les suisses en remettent une couche avec le premier culte pour les animaux et leurs compagnons. Pour les animaux …et leurs compagnons, oui vous avez bien lu. Ce culte c’est déroulé le samedi 2 juillet à la Loge de La Chaux. Cette rencontre a été  imaginée par la Pasteure prévôtoise Françoise Surdez qui entretiendrait (selon le journal du Jura) une relation « quasi fusionnelle » avec les animaux et notamment son chat. Cet office suivi par plusieurs personnalités d’églises a été jugé convaincant peut on lire encore dans le Journal. Voici un extrait de l’article dudit journal :

okporkimage

 

Des Disciples de Christ très étranges pour cette première mondiale

photocultege

Nous croyons  que nous sommes ici dans une grande confusion des êtres et des genres. Jésus Christ selon la bible s’est donné sur la croix pour l’humanité, pour des hommes, des femmes, de toutes origines, de toutes nations; pour tous ceux qui le reconnaissent comme Sauveur et Seigneur. Son précieux sang a coulé pour l’homme, parce que Dieu à tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique. C’est pourquoi les disciples de Jésus Christ partout dans le monde lui rendent un culte, conscient que Jésus Christ crucifié à la croix est justice de Dieu. La truie de mon voisin au village est loin de comprendre ces réalités spirituelles ainsi que le chat de la Pasteure Surdez. Toute cette histoire est tout simplement abominable.

Jésus revient bientôt !

 

Jean 3:16

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle ».

 

Philippe Ehua