Une période de sécheresse sans fin en Inde:   une menace imminente d’émeutes pour l’eau

Une période de sécheresse sans fin en Inde:   une menace imminente d’émeutes pour l’eau

L’Inde a enregistré un niveau de température sans précédent  tout au long de 2016. Deux moussons consécutives ont échoué; de nombreuses régions du pays ne voient pas une goutte de pluie et une vague de chaleur cet été a aggravé la situation.

La semaine dernière,à  Phalodi, dans l’État occidental du Rajasthan on a relevé 51 degrés Celsius (123,8 degrés F).

Environ 330 millions de personnes sont touchées par la récente sécheresse qui a frappé les régions de l’Inde.

SUICIDES D’AGRICULTEURS

L’Inde est fortement tributaire des pluies de la mousson qui ont été médiocres pour les deux dernières années, et la sécheresse ne fait qu’empirer les choses.

Selon la Commission centrale de l’eau, la disponibilité de l’eau dans 91 réservoirs de l’Inde est à son plus bas niveau de cette  décennie, avec des stocks maigre de 29% de leur capacité totale de stockage. Dans près de 256 districts à travers l’Inde, les maisons d’à peu près d’un quart de la population, sont touchés par la sécheresse. Environ 85% de l’eau potable du pays provient des aquifères, mais leurs niveaux sont en baisse selon Water Aid.

L’argent Sharma / AFP photo

Sanjay Kanojia / AFP photoÀ l’heure actuelle, 116 paysans se sont suicidés pour des raisons agraires.

Kartnataka, Chhattisgarh, Madhya Pradesh, Maharashtra, Odisha, Telangana, Uttar Pradesh, Andhra Pradesh, Jharkhand et Rajasthan sont tributaires de la  sécheresse.

LA CANICULE

Plus de 370 personnes ont été tuées par les fortes vagues de chaleur. L’IMD (Service météorologique indien) a émis une alerte rouge pour Rajasthan, ainsi que pour d’autres Etats comme le Madhya Pradesh et Gujarat, où la température est supérieure à la moyenne. Globalement les  vagues de chaleur sont une des plus grandes causes de décès liées aux conditions météorologiques.

Le jeudi, l’Administration océanique et atmosphérique nationale (NOAA) aux États-Unis a déclaré que 2016 »pourrait être l’une des années les plus chaudes du siècle”.

Compte tenu des conditions, il faut agir rapidement.

GUERRES DE L’EAU

Des jours de haute température ont conduit à la pénurie d’eau aiguë dans de nombreuses régions de l’Inde centrale et occidentale, entraînant des suicides d’agriculteurs.

les puits sont à sec et les trains chargés d’eau sont déplacés vers les zones frappées par la sécheresse à travers le pays. Les familles et les agriculteurs parcourent de longues distances pour trouver de l’eau. Comme la recherche de l’eau est longue et ardue, elle peut effectivement entraîner des batailles pou celle-ci. Pour prévenir les émeutes pour l’eau, les autorités ont imposé l’interdiction de grands rassemblements sur les sites de collecte d’eau depuis le mois de mai.

Comme les fonctionnaires ont prévu une mousson supérieure à la moyenne cette année avec des niveaux à six pour cent de plus que la pluviométrie annuelle attendue de Juin, il y a peut-être encore de l’espoir pour les agriculteurs indiens.

 

Traduction de Cellule44 avec les fautes et coquilles habituelles

 

Source: HindiNews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils