Appelé à témoigner à la CPI : Al-Moustapha veut retourner le couteau contre son bienfaiteur Gbagbo. Gervais Coulibaly également annoncé

Appelé à témoigner à la CPI : Al-Moustapha veut retourner le couteau contre son bienfaiteur Gbagbo. Gervais Coulibaly également annoncé

 Publié le Samedi 12 Mars 2016.

Par Le Quotidien – Appelé à témoigner à la CPI. Al-Moustapha veut retourner le couteau contre son bienfaiteur Gbagbo. Gervais Coulibaly également annoncé.

Touré Al Moustapha, ancien leader de la “galaxie patriotique”, prêt à retourner son couteau contre Laurent Gbagbo et Blé Goudé.

Annoncé comme témoin à charge dans le procès de la honte, Touré Al Moustapha sera aux côtés de Mangou, Kassaraté et consorts, à La Haye, pour témoigner contre Gbagbo et Blé Goudé.

Touré Al Moustapha fait partie des témoins clés du bureau du procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI) pour faire couler l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, et son ministre, Charles Blé Goudé. Ces deux personnalités étant poursuivis comme co-auteurs indirects dans des crimes contre l’humanité commis lors de la crise post-électorale de 2010-2011.

Il est annoncé comme faisant partie des témoins à charge à La Haye. Al Moustapha l’a d’ailleurs, lui-même, avoué lors d’un entretien accordé à un confrère de la place. « Des choses se sont passées dans notre pays. J’étais dans un camp. J’ai senti que la situation allait devenir grave.

J’ai participé à des réunions pour planifier la résistance, et pour dire non à l’arrivée au pouvoir du président Ouattara, par tous les moyens. J’ai alerté mes amis, qui m’ont insulté. Je n’irai pas pour inventer des faits, mais pour dire des choses que tout le monde peut vérifier », a-t-il déclaré. L’ex- président du mouvement “J’aime Gbagbo“ (MJG) est donc prêt à retourner le couteau contre son bienfaiteur d’hier.

Même si l’on en ignore encore la date, son témoignage ne fait plus l’ombre d’un doute. Il se rendra bel et bien à La Haye, comme un Judas. Le griot d’hier accepte d’aller accabler le président Laurent Gbagbo devant la CPI. Reste maintenant à savoir s’il aura le courage de le faire à visage découvert comme Sam l’Africain a osé le faire. « Je n’ai pas peur de témoigner. Il s’agit de faire ma part face à l’histoire. Le reste dépendra des juges, du procureur, du travail de la défense et surtout de Dieu. Ce n’est pas mon témoignage qui va enfoncer, ou libérer. Mais il aidera à comprendre ce qui s’est passé.

Nous devons au-delà de la prison, au-delà du sort de Charles Blé Goudé et de l’ex-président Laurent Gbagbo, parvenir à établir une vérité historique », a-t-il confié au confrère.

Outre Al Moustapha, Gervais Coulibaly, l’ex-secrétaire général de la présidence sous Laurent Gbagbo, est également annoncé comme témoin à charge. Au niveau des officiers de l’armée, des sources concordantes indiquent que le commandant Jean-Noël Abéhi fait l’objet d’une grosse pression de la part du pouvoir, pour aller également témoigner contre le président Gbagbo, comme les généraux Philippe Mangou et Kassaraté Edouard.

Jean-H Koffo (Stagiaire)

  • See more at: http://www.ivoirebusiness.net/articles/appel%C3%A9-%C3%A0-t%C3%A9moigner-%C3%A0-la-cpi-al-moustapha-veut-retourner-le-couteau-contre-son-bienfaiteur#sthash.TRlDs3AO.dpuf.

Source: ivoirebuisness.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils