Publicités
Le romancier égyptien Youssef Ziedan : La mosquée Al-Aqsa n’est sacrée ni pour les musulmans ni pour les juifs

Le romancier égyptien Youssef Ziedan : La mosquée Al-Aqsa n’est sacrée ni pour les musulmans ni pour les juifs

Dans une récente interview télévisée, le romancier et érudit égyptien Youssef Ziedan affirme que la mosquée Al-Aqsa de « Palestine » n’est pas celle mentionnée dans le Coran. Citant d’anciens savants, Ziedan affirme que les mosquées Al-Haram et Al-Aqsa se trouvaient « sur la route de la Mecque vers Taïf ».

« Ni nous ni les [juifs] n’avons quoi que ce soit à voir avec elle », dit-il. « Ce ne sont que des affaires de politique. »

Extraits de l’interview, diffusée sur la chaîne télévisée égyptienne CBC, le 3 décembre 2015.

Voix off : Les récentes déclarations, attribuées à Ziedan, sur un voyage nocturne du Prophète Mahomet [isra], et son ascension vers les cieux [miraj], ont déclenché un tollé au sein des cercles religieux et de la société égyptienne.

Extraits d’une vidéo de Youssef Ziedan

Youssef Ziedan : Concernant les concepts de l’isra et du miraj – l’isra est mentionné dans le Coran, mais sa signification est différente de celle généralement admise. Le miraj, cependant, n’y est pas mentionné. J’ignore d’où ils l’ont tiré.

Voix off : Il [Youssef Ziedan] a également affirmé que la mosquée Al-Aqsa en Palestine n’a rien à voir avec celle mentionnée dans le Coran. Par conséquent, elle n’est nullement la première direction de prière pour les musulmans.

[…]

Journaliste : Vous me dites que Jérusalem [Al-Qods] n’est pas notre ville sainte ?

Youssef Ziedan : Hamiqdash [le Temple »] est un terme hébreu. C’est un concept hébreu. Le [nom] chrétien [de Jérusalem] est « Aelia ». La mosquée Al-Aqsa, à mon avis, n’est pas celle [de Jérusalem]. C’est impossible.

[…]

Nos anciens érudits religieux – Al-Waqidi, Al-Tabari et beaucoup d’autres – ont affirmé que la mosquée Al-Aqsa… Ils ont dit que le prophète Mahomet, après avoir été persécuté par les Quraysh [à la Mecque], s’est rendu dans la ville de Taïf. Sur la route de Taïf, il y avait deux mosquées : la mosquée Al-Adna [« la plus proche »] et la mosquée Al-Aqsa [« la plus éloignée »]. Le verset coranique [17: 1] parle de l’état d’esprit du Prophète. Il était confus, tout comme le prophète Abraham qui a affirmé : « Mon Seigneur, montre-moi Toi-même que je peux te regarder »… Pardon, c’était Moïse. C’est aussi arrivé à Abraham. Beaucoup de prophètes ont connu une telle confusion. Le verset dit : « Gloire et Pureté à Celui qui, de nuit, fit voyager Son serviteur [Mahomet], de la mosquée Al-Ḥaram à la mosquée Al-Aqsa dont nous avons béni l’alentour. » A cette époque, il n’y avait pas encore de prières. Donc, c’était un lieu de culte. Le lieu était bien connu. Sinon, son emplacement aurait été spécifié. Par conséquent, Al-Waqidi et d’autres ont affirmé que ces deux mosquées se trouvaient sur la route de la Mecque vers Taïf.

Journaliste : Vous parlez de la mosquée Al-Haram et de la mosquée Al-Aqsa ?

Youssef Ziedan : Oui. La mosquée Al-Aqsa [à Jérusalem] n’existait pas à l’époque, et la ville n’était pas appelée « Al-Qods ». Elle était appelée Aelia, et il n’y avait pas de mosquées [là-bas].

[…]

Journaliste : Vous voulez dire que la mosquée Al-Aqsa n’est sacrée ni pour les musulmans ni pour les chrétiens ?

Youssef Ziedan : La mosquée Al-Aqsa est un jeu politique du [calife] Abd al-Malik ibn Marwan.

Journaliste : Donc il n’y a aucune justification à la guerre [de Jérusalem], et nous devrions simplement abandonner Al-Aqsa, qui n’a rien à voir avec nous ?

Youssef Ziedan : Ni nous ni les [juifs] n’ont quoi que ce soit à voir avec elle. C’est ce que j’affirme. Les gens devraient y penser.

Journaliste : Où cela nous mènera-t-il ?

Youssef Ziedan : A la paix.

[…]

Journaliste : Donc vous dites que [Jérusalem] n’est sacrée ni pour les musulmans ni pour les juifs…

Youssef Ziedan : Tout est affaire de politique.

Journaliste : Alors c’est un conflit politique, et le rêve de libérer [Al-Aqsa], et les slogans tels que « des millions de martyrs marchent vers Jérusalem », ne sont que des bêtises, comme la guerre menée par les juifs pour leur temple, etc. ?

Youssef Ziedan : Eux aussi mentent.

[…]

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :